FC Lorient – PSG (3-2) : Pochettino, sa thèse de l'accident taillée en pièces
par Laurent HESS
APRES-MATCH

FC Lorient – PSG (3-2) : Pochettino, sa thèse de l'accident taillée en pièces

Selon Jérôme Alonzo, la défaite du PSG hier à Lorient est tout sauf un accident contrairement à ce qu'a dit Mauricio Pochettino.

Mauricio Pochettino n'est plus invaincu avec le PSG. C'est à Lorient hier que le successeur de Thomas Tuchel a connu sa première défaite depuis son arrivée sur le banc parisien. Un revers qui fait tâche, face à un promu, mal classé, et qui a fait perdre son fauteuil de leader au club de la capitale.

A VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU PSG

Alonzo : « L'âme, c'est Marquinhos »

Si Pochettino a considéré ce revers comme un accident, qu'elle n'était pas alarmante, Jérôme Alonzo s'inscrit en faux. « C'est honteux, s'est offusqué l'ancien portier hier dans L'Equipe du Soir. L'âme du PSG, c'est Marquinhos et il n'était pas là à Lorient. Quand il n'est pas là ce n'est plus la même équipe. » Régis Brouard a soulevé d'autres problèmes : « La thèse de l'accident, c'est de la com. On a encore pu voir qu'à quatre devant, Paris manque d'équilibre. Et Icardi, sa prestation... Il n'a rien fait. A un moment donné, ça pose quand même problème... »