MHSC - PSG (2-2, 5 t.a.b. à 6) : Mbappé confirme qu'il est plus important que Neymar
Kylian MbappéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CHEF

MHSC - PSG (2-2, 5 t.a.b. à 6) : Mbappé confirme qu'il est plus important que Neymar

Auteur d'un doublé et d'une grosse prestation, Kylian Mbappé a permis au PSG de se qualifier pour la finale de la Coupe de France en s'imposant aux tirs au but sur la pelouse de Montpellier (2-2, 6 t.a.b. à 5).

Zapping But! Football Club Mbappé - Haaland : le duel en chiffres

Le Paris Saint-Germain jouait gros ce soir sur la pelouse la Mosson, en demi-finales de la Coupe de France. Eliminé de la Champions League, distancé en Ligue 1, le club de la capitale n'a quasiment plus que la Coupe de France pour sauver la saison de son quarantième anniversaire. En face de lui, il avait une équipe toujours hargneuse et bien décidée à offrir une sortie digne de ce nom à son entraîneur, Michel der Zakarian. Et en plus, Neymar n'était pas titulaire, laissé sur le banc par Mauricio Pochettino.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Paris gagne avec Mbappé et sans Neymar, pas l'inverse

Privé de son compagnon de jeu préféré, le natif de Bondy s'est démené tout seul et a fait la différence quasiment tout seul. Buteur dès la 10e minute, il a été un poison constant pour la défense montpelliéraine, qui a souffert face à sa vitesse. En deuxième période, après que le MHSC était revenu à égalité contre le cours du jeu, Mbappé a inscrit un superbe deuxième but à la 50e. Cela n'a pas suffi à assurer la qualification puisque les Montpelliérains ont trouvé les ressources pour égaliser à sept minutes de la fin.

Si les dirigeants parisiens se sont logiquement félicités de la prolongation de Neymar jusqu'en 2025, force est de constater que c'est bien sur Kylian Mbappé qu'ils auraient dû concentrer tous leurs efforts. Car quand le Brésilien a été privé du Français, contre City (0-2) au retour ou à Rennes (1-1), le PSG n'a pas gagné. En revanche, quand Mbappé a joué sans Neymar, Paris a assuré, comme ce soir. Et en plus, le champion du monde fait preuve d'un super état d'esprit puisqu'il n'a pas hésité à se précipité dans les bras de son entraîneur très critiqué après son deuxième but. Et là-dessus, Neymar ne peut pas en dire autant…

Pour résumer

Décisif lors de la demi-finale du PSG contre Montpellier (2-2, 6 t.a.b. à 5), Kylian Mbappé a montré qu'il était le leader du club de la capitale.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet