Nîmes – PSG (0-4) : Tuchel valide les recrues et donne des nouvelles pour Paredes et Neymar
Thomas TuchelCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
BILAN

Nîmes – PSG (0-4) : Tuchel valide les recrues et donne des nouvelles pour Paredes et Neymar

Thomas Tuchel, l'entraîneur du PSG, a affiché sa satisfaction après la large victoire parisienne sur la pelouse de Nîmes (4-0).

Satisfait par le contenu et bien évidemment par la performance de Kylian Mbappé, l'entraîneur allemand a également donné au micro de Telefoot son sentiment sur ses recrues et l'état physique de ses joueurs avant le choc face à Manchester United.

Une belle performance collective

« Oui, on a joué concentré. On a fait de bons efforts. C'était nécessaire parce que c'est toujours compliqué de jouer ici. C'est une équipe très physique. L'équipe a très bien joué. On a joué vers l'avant, avec un bel effort dans le contre-pressing. On a marqué quatre buts, c'était bien. »

Mbappé a réclamé de jouer

« Kylian m'a dit qu'il voulait absolument jouer. Il se sent très très bien. Après cette discussion-là, on a décidé de faire la même chose que contre Nice avec un 4-3-3 pour lui donner des libertés, accélérer le jeu, lui offrir des un-contre-un. Et on peut protéger derrière lui défensivement. On veut absolument avoir une sentinelle avant les quatre défenseurs. »

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU PSG

Rassurant pour Neymar, moins pour Paredes

« Leandro j'ai des doutes. Il a pris un coup très très fort, trop fort. Mais il a aussi eu des problèmes au niveau des ischios, un problème musculaire. Ca va être court pour mardi. Pour Ney, on lui a donné un jour libre. Il a eu beaucoup de voyage ces derniers temps. On a eu une discussion avec lui, j'ai décidé que c'était mieux qu'il reste à la maison. Il reprend demain pour préparer Manchester, il sera sur le terrain. »

Satisfait des dernières recrues

« C'était très très bien. Ils ont fait leur premier match, ce n'est pas facile. Rafinha a montré qu'il était un joueur courageux, capable de trouver des solutions vers l'avant. On voit qu'il se sent confiant avec le ballon. Moise a joué de manière très costaud, très physique. Il pèse beaucoup sur les défenseurs. Il a eu un peu de malchance mais je suis très content des deux. »