Kylian Mbappé (PSG)
Kylian Mbappé (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ARRÊT BUFFET

PSG - AS Monaco (0-2) : Pierre Ménès craque totalement après le coup de sang de Mbappé !

Pierre Ménès a défendu bec et ongles Kylian Mbappé malgré son geste d’humeur avec Axel Disasi dimanche lors de la défaite du PSG contre l’AS Monaco au Parc des Princes (0-2).

Zapping But! Football Club PSG : l'historique des blessures de Neymar

L’image, inhabituelle, est encore dans toutes les têtes. Dans le temps additionnel du choc entre le PSG et l’AS Monaco, dimanche (0-2), Kylian Mbappé tente un dernier solitaire et s’empale sur Axel Disasi. Fou de rage, l’attaquant du PSG (22 ans) réagit mal et tente de lui donner un coup de pied. Pour ce geste d’anti jeu non maîtrisé, Mbappé n’écopera que d’un simple carton jaune, ce qui a eu le don d’agacer sur les réseaux sociaux.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU PSG

« Arrêtez-vous, on est complètement dingue avec ce gamin »

Pierre Ménès, lui, ne crie pas du tout au scandale. Au contraire, il défend Mbappé et demande au calme autour de son cas personnel. « L’arbitre est Monsieur Buquet, loin d’être l'un des plus mauvais. Il est à cinq mètres de l’action, il y a la VAR, résume-t-il dans Pierrot Face Cam. Je n’aurais pas été scandalisé qu’il y ait rouge mais je ne suis pas scandalisé non plus qu’il n’y ait que jaune. Je pense qu’il y a aussi au départ obstruction du Monégasque... On est complètement schizo avec Mbappé ! Cette semaine, elle est le symbole de ce qu’il est aux yeux des Français. Mardi soir, après Barcelone, j’ai vu partout : ‘Ballon d’Or, Haaland ou Mbappé, ils vont remplacer Messi et Ronaldo. ’ Moi, j’hallucinais quand je voyais ça. Et là, quelques jours après, il est redevenu la noisette surcotée ! Arrêtez-vous quoi, arrêtez-vous. On est complètement dingue avec ce gamin, complètement dingue. »

Pour résumer

Pierre Ménès a pris la défense de Kylian Mbappé malgré son geste d’humeur avec Axel Disasi dimanche lors de la défaite du PSG contre l’AS Monaco (0-2).

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert