Mauricio Pochettino (PSG)
Mauricio Pochettino (PSG)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BANC

PSG : ça coince pour Pochettino, Galtier déjà craint par Messi et consorts ?

Alors que Lucien Favre est arrivé à l’OGC Nice, Christophe Galtier voit encore sa signature au PSG bloquée par la présence toujours effective de l’encombrant Mauricio Pochettino dans la capitale.

Zapping But! Football Club PSG - INFO BUT! : Paris n’oublie pas Kean

L’OGC Nice et le PSG n’avancent pas au même rythme. Alors que Lucien Favre a dirigé la séance de reprise des Aiglons hier matin, Christophe Galtier voit encore sa signature au PSG bloquée par la présence de l’encombrant Mauricio Pochettino. À six jours de la reprise de l’entraînement du PSG, ce dernier est toujours, officiellement, l’entraîneur des champions de France. Mises en pause ce week-end, les discussions entre les deux parties ont repris mais elles butent toujours sur certains aspects.

Si le PSG semble disposé à régler la quasi-totalité de la dernière année de contrat de l’entraîneur et des quatre membres de son staff personnel, L’Équipe assure que les dirigeants seraient réticents à payer une partie des primes de résultats que le staff aurait touchées s’il était resté en fonction. Les défenseurs de Pochettino considèrent, au regard de l’historique du PSG dans ces compétitions, qu’il s’agit d’un manque à gagner. Mais le club estime, de son côté, qu’elles ne seraient pas le fruit de leur travail puisqu’ils ne seraient plus aux commandes. Cela correspond à une enveloppe globale d’environ 2 M€, qui s’ajouterait à l’indemnité de départ initiale de 15 M€.

D’autres éléments contractuels ne seraient pas non plus pris en compte et, si le clan de l’Argentin considère avoir déjà accepté de nombreuses concessions, le club de la capitale se montre inflexible, pour l’heure. « Par le passé, les dirigeants parisiens se sont montrés moins regardants à la dépense avec les entraîneurs dont ils souhaitaient se séparer mais il faut croire que les temps changent », avance le quotidien sportif. En parallèle, le PSG s’est à la fois mis d’accord avec Christophe Galtier (sur un contrat de deux ans) et avec l’OGC Nice, auquel il a racheté les deux dernières années de contrat de son entraîneur français pour un montant proche de 8 M€. Selon Le Parisien, le technicien marseillais aura une autorité qu’aucun de ses prédécesseurs n’a connue avant lui à Paris.

Pour résumer

Alors que Lucien Favre est arrivé à l’OGC Nice, Christophe Galtier voit encore sa signature au PSG bloquée par la présence toujours effective de l’encombrant Mauricio Pochettino dans la capitale. Un accord n'est pas encore trouvé.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.