Lionel Messi
Lionel MessiCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
BLESSURE

PSG : l'inquiétude grandit autour de Messi, retour en Espagne et indisponibilité connue ?

Le tacle monstrueux d'un joueur vénézuélien lors d'un match contre l'Argentine début septembre a laissé des séquelles sur le genou de Lionel Messi. A tel point que deux mois après, l'attaquant du PSG n'est toujours pas rétabli et a décidé d'aller consulter en Espagne.

Zapping But! Football Club Navas - Neuer : le duel en chiffres

On a encore tous en mémoire l'incroyable tacle du Vénézuélien Luis Adrian Martinez sur Lionel Messi le 2 septembre lors d'un match des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Il s'en était fallu de très peu pour que l'attaquant du PSG n'ait la jambe cassée. Mais s'il avait pu terminer la rencontre et même disputer la suivante, il en paye aujourd'hui le prix car son genou gauche, touché ce soir-là, continue de le faire souffrir depuis. Et l'inquiétude serait telle à ce sujet qu'il aurait pris la décision d'aller consulter en Espagne, chez un spécialiste qu'il connaît bien.

Selon le média argentin Infobae, confirmé par El Chiringuito, Lionel Messi, qui va manquer le match contre Leipzig ce soir, a pris rendez-vous à la clinique Cemtro de Madrid, où officie un certain Vicente Concejero, ancien responsable du département médical de l'Atlético Madrid. Les deux hommes se connaissent pour avoir travaillé ensemble quand le sextuple Ballon d'Or avait été victime d'une rupture d'un ligament d'un genou en septembre 2015.  Messi aurait la volonté d'être à 100% de ses moyens pour Argentine-Brésil le 16 novembre, un match important dans la course à la qualification pour le Mondial 2022. Il pourrait donc manquer tous les matches d'ici là…

Messi indisponible jusqu'au 16 novembre ?

Parti faire examiner son genou douloureux en Espagne, Lionel Messi aurait l'intention d'être au meilleur de sa forme le 16 novembre pour un Argentine-Brésil décisif dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Il manquerait donc les matches du PSG à Leipzig et à Bordeaux.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet