PSG : le RC Lens, l'OM, les jeunes… Tuchel avait des choses à dire
Thomas TuchelCredit Photo - ICON SPORT
par Raphaël Nouet
CONFERENCE DE PRESSE

PSG : le RC Lens, l'OM, les jeunes… Tuchel avait des choses à dire

L'entraîneur du PSG, Thomas Tuchel, était en conférence de presse ce mercredi, à 24h du match en retard de la 2e journée à Lens et à quatre jours du Clasico.

On a beau conduire une Ferrari dans un monde de cyclistes, on peut connaître des jours difficiles. C'est ce qui arrive à Thomas Tuchel. L'entraîneur allemand du PSG doit aborder deux matches en quatre jours, dont un toujours très attendu Clasico au Parc des Princes, avec un effectif amoindri par la Covid-19 et au sortir d'une préparation des plus bizarres.

Mais l'ancien du Borussia Dortmund fait contre mauvaise fortune bon cœur et même si des choses l'énervent, il essaye de positiver afin de mettre son équipe dans les meilleures dispositions, elle qui va démarrer son championnat quinze jours après les autres.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU PSG

Sur son effectif diminué et la carte jeunes à jouer

"Tous les joueurs présents vont venir à Lens. Ceux qui sont là vont jouer. Les joueurs partis en trêve internationale sont revenus. Ceux qui ont joué il y a deux jours, comme Bulka, Dagba et Bakker, ne vont pas s’entraîner aujourd’hui, ils viendront directement. C’est un objectif de faire jouer les jeunes mais c’est difficile au PSG. On donne la possibilité qu’ils montrent leur potentiel. Tout le monde a la possibilité. La situation est un peu plus difficile, mais nous avons fait de bons entraînements pour préparer ce Lens-PSG avec les joueurs disponibles. Nous devons donner le meilleur possible, nous manquons de joueurs mais c'est comme cela. Il faut s'adapter. Le plus important reste la santé des joueurs."

Sur le fait de commencer à Lens

"Ce sera un match difficile, c'est un début très spécial. On s’attend à une grosse opposition. C’est un stade très chaud. Ce n’est pas facile de jouer demain car notre dernier match était une finale de Ligue des champions. Ce ne sera pas le même niveau, mais il faut qu’on soit concentrés pour essayer de gagner. J’ai confiance en tous les joueurs qui joueront demain."

"Le report de ce match était la meilleure chose. Si on avait joué le 29 août, on aurait donné des vacances après. Maintenant, c’est dommage avec le Covid-19. On doit être toujours vigilants. Ce groupe était ensemble, c’est aussi une force de passer du temps ensemble. Maintenant, on a un grand désavantage. On doit s’adapter pour faire le mieux possible. On a donné des vacances aux joueurs, c’était nécessaire de se reposer un peu et de se changer la tête. Maintenant, on cherche pour trouver des solutions. La situation est plus compliquée avec sept joueurs touchés par le Covid-19. Mais on a confiance."

Verratti, une rentrée en douceur

"Il s’est entraîné avec nous, il se sent bien. Il n’est pas encore à 100% mais il est prêt à jouer. On doit être très responsable. On ne peut pas le faire jouer absolument. Il doit jouer s’il est prêt. Il n’a pas de problème pour le moment, j’espère qu’il pourra commencer, mais je doute qu’il puisse finir. J’aimerais qu’il joue dimanche, qu’il puisse enchaîner."