Nuno Mendes face à Manchester City
Nuno Mendes face à Manchester CityCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ANALYSE

PSG : les 3 déceptions de la défaite contre Manchester City

Ce soir, le PSG s’est incliné à City (1-2) bien qu’il ait ouvert le score en première période. Il a de fait dit adieu à la 1ère place de son groupe. Trois joueurs parisiens ont particulièrement déçu ce soir.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des joueurs les plus capés

C’était un match de très haut niveau ce soir à l’Etihad Stadium et le PSG a bien tenu le choc même s’il a été dominé dans le jeu par Manchester City. Il a trouvé le moyen d’ouvrir le score grâce à son trio magique (centre de Messi, appel de Neymar, but de Mbappé) mais a connu quelques trous d’air au milieu et en défense parce que trois joueurs n’ont pas été forcément à la hauteur de l’événement.

Nuno Mendes : en première période, c’en était gênant tellement Ryad Mahrez faisait ce qu’il voulait dans son couloir droit. Le latéral portugais est présenté comme un futur grand mais c’est essentiellement parce qu’il est très doué pour déborder et centrer. Quand il est sous pression défensivement comme ce soir, il est tout de suite en grosse difficulté. Son placement est aléatoire, son physique léger et il manque parfois de concentration. Mais bon, il n’a que 19 ans donc une grande marge de progression. Espérons juste qu’il prendra conscience de ses limites défensives et qu’il ne se dira pas que faire le job en Ligue 1 est suffisant.

Ander Herrera : il est sorti sur blessure à la 61e, remplacé par Danilo Pereira. Et ce n’était pas une mauvaise nouvelle pour Paris. Car le plus haut fait d’armes de l’Espagnol dans cette partie a été sa mauvaise passe en retrait au cœur de la première période, interceptée par un joueur de City et qui a failli déboucher sur l’ouverture du score. Le reste du temps, il a certes beaucoup couru mais a largement contribuer au fait que le PSG a perdu la bataille du miieu. On savait qu’en l’absence de Verratti et Wijnaldum, ce serait dur. Herrera n’a rien fait pour contredire cette certitude…

Idrissa Gueye : la même que son compère du milieu de terrain. Sauf que lui est sorti six minutes plus tard, remplacé par Angel Di Maria. Si le PSG a pris vague offensive sur vague offensive en première période, c’est parce qu’au milieu de terrain, c’était la débandade. Lui comme Herrera sont de très bons joueurs mais pour les matches de très haut niveau comme celui-là, ce n’est clairement pas suffisant. Leonardo en a visiblement conscience, lui qui souhaite recruter un grand milieu de terrain la saison prochaine.

Mendes, Herrera et Gueye ont déçu

Si le PSG s'est incliné ce soir sur la pelouse de Manchester City (1-2), c'est notamment parce que Nuno Mendes, Ander Herrera et Idrissa Gueye ont pris l'eau tout le temps où ils ont été sur le terrain. On sera plus clément avec le jeune latéral qu'avec les deux milieux.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet