Pochettino et Messi au PSG
Pochettino et Messi au PSGCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
VÉRITÉS

PSG : Messi, Donnarumma, Mbappé, avenir... Pochettino se lâche enfin !

Mauricio Pochettino a donné une longue interview à L’Équipe ce vendredi dasn laquelle il n’élude aucun sujet habituellement tabou au PSG. L’entraîneur argentin avait de quoi dire sur la gestion du vestiaire.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des joueurs les plus capés

La concurrence entre Navas et Donnarumma

« Quand tu as deux joueurs en qui tu as confiance et qui démontrent chaque jour qu’ils peuvent jouer, ce serait injuste de donner la priorité à l’un des deux. Ça ne veut pas dire qu’il n’y a pas un moment où on fera un choix. Au lieu de dire qu’on a manqué de cran de ne pas désigner un numéro 1 et un numéro 2, je préférerais qu’on souligne le courage du PSG d’avoir pris Donnarumma alors qu’il avait déjà Navas et Rico. À partir du moment où le club a pris la décision de recruter Donnarumma, qui a terminé meilleur joueur de l’Euro, alors qu’il avait un numéro 1 comme Navas, il n’y avait pas de débat, on devait s’adapter. Notre responsabilité a été de dire : si vous pouvez être en concurrence et vous gérer ainsi, c’est la meilleure solution. »

La gestion de Messi, Neymar et Mbappé

« En interne, l’ego n’existe pas entre nous. Parfois, c’est une vision externe. Ce n’est pas une histoire d’ego. On parle là des meilleurs joueurs du monde. S’ils n’ont pas de problème, pourquoi voulez-vous les sortir ? Même s’ils ne jouent pas de la façon qu’on attend, avec leur talent, ils peuvent être décisifs à n’importe quel moment dans une rencontre. C’est pour ça que le club a fait l’effort économique de les recruter. On ne peut pas évaluer ce type de joueur comme n’importe quel autre joueur. C’est pour ça qu’ils sont ce qu’ils sont. Tout ça pour dire que, souvent, les gens se posent des questions auxquelles on ne pense pas nous-mêmes.

Un avenir en suspens

« Il faut trouver l’équilibre. Quand le club prend ce type de décision (recruter de tels joueurs), il mesure le risque. Nous, on est le staff. Notre rôle est d’essayer de faire en sorte que ça fonctionne. Et si on échoue, vous connaissez la suite (sourire). Si on ne gagne pas, on est en première ligne. On assume cette responsabilité, avec enthousiasme. Car si on arrive à faire en sorte que ça tourne bien, ça peut donner quelque chose de magnifique. Pour le moment, on gagne. Je ne pense pas qu’on joue mal mais on doit continuer comme ça en jouant mieux. »

Pour résumer

Mauricio Pochettino a donné une longue interview à L’Équipe ce vendredi dasn laquelle il n’élude aucun sujet habituellement tabou au PSG. L’entraîneur argentin avait de quoi dire sur la gestion du vestiaire et son avenir.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert