PSG : Neymar, Mbappé, Messi… les confidences de Paredes
Leandro Paredes et NeymarCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
SANS FILTRE

PSG : Neymar, Mbappé, Messi… les confidences de Paredes

Le milieu de terrain argentin du PSG Leandro Paredes s'est confié sur sa vie dans la capitale, son aventure parisienne mais aussi sur les stars qui peuplent le vestiaire sans oublier un Lionel Messi qui le fait rêver.

Zapping But! Football Club PSG : les enjeux de la rencontre face à l'AS Saint-Etienne

Devenu un joueur essentiel du Paris Saint-Germain après avoir longtemps été catalogué comme une erreur de casting, Leandro Paredes rayonne aujourd'hui. L'Argentin a accordé une interview au Journal du Dimanche paru ce jour, dans laquelle il aborde sans langue de bois son aventure parisienne. Notamment sa relation privilégiée sur le terrain avec Neymar, dont il est très proche en dehors, et Kylian Mbappé. Ainsi que les très médiatiques contacts avec Lionel Messi…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

"On m'a demandé de ne plus aborder le sujet Messi"

"Le PSG aime le ballon, moi aussi. Pour être un numéro 10, il faut accepter d'en toucher moins et d'évoluer dos au but. Je n'aurais pas aimé ça. PLus en retrait, j'ai un meilleur point de vue sur le jeu et je peux l'orienter, avec le moins de touches possible, entre les lignes adverses vers Ney (Neymar) ou Kylian (Mbappé). Ce sont eux qui donnent du sens à ce que je fais."

"Dès mon arrivée ici, on a noué une vraie complicité avec Ney. A l'entrainement ou en dehors, on est heureux ensemble. Je n'arrête pas de le chambrer. Récemment, j'ai glissé un faux serpent dans son casier au Camp des Loges car il m'avait confié quelques jours plus tot qu'il en avait très peur. Vous auriez vu sa tête quand il l'a aperçu ! Le jour où il tombera sur un vrai serpent, son cœur va s'arrêter."

"Messi ? On m'a demandé de ne plus aborder ce sujet car des personnes n'ont pas aimé ma prise de position. Apparemment, certains y ont vu un manque de respect de ma part. Ce n'était pas le cas. A lui de décider tranquillement à l'issue de la saison ce qu'il veut faire."