Pierre Ménès
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FIGHT ?

PSG : Pierre Ménès prend Messi pour taper sur Pochettino, des incidents redoutés contre Bruges ?

Le PSG accueille Bruges en Ligue des champions au Parc des Princes (18h45) et craint des débordements en marge de la rencontre. En attendant, le saignant Pierre Ménès a sorti la boîte à gifles.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des transferts les plus chers

Le match entre le PSG et Bruges est classé rouge (18h45). Selon L’Équipe, les pouvoirs publics français craignent la venue des supporters du club belge notamment parce qu’il y a deux ans, des incidents avaient eu lieu dans Paris entre ultras des deux clubs. Ce soir, 1 400 suiveurs du club belge assisteront à la rencontre via un déplacement encadré et seront pris en charge à Senlis par les forces de l’ordre et seront convoyés vers le Parc des Princes sous escorte. Ces supporters, affiliés au FC Bruges, ne devraient pas poser trop de problèmes.

En revanche, un contingent de fans considérés comme potentiellement dangereux, violents et non munis de billets, pourrait aussi venir comme le redoute la préfecture de police de Paris. Du côté des pouvoirs publics parisiens, on n’écartait pas l’organisation d’un fight entre supporters parisiens et belges, renforcés par des Lillois. Pour éviter ces possibles débordements, six forces de police ont été demandées.

« Pochettino est insupportable »

Par ailleurs, Pierre Ménès a profité de cette rencontre de C1 pour tacler Mauricio Pochettino. « Pochettino est insupportable. Il ne faut pas se fier à ses conférences de presse. Le contenu est catastrophique, a-t-il soufflé dans Pierrot le Foot. On a Messi qui a un coup de mou. Je pense carrément qu’il doit jouer devant. Il faut le faire jouer comme un joueur de 33 ans et c’est à Mbappé et Di Maria de faire les efforts sur les côtés. Le faire jouer dans une position de neuf et demi, ou faux meneur, c’est un leurre.  Et puis après le problème du PSG, c’est le milieu de terrain qui est incapable de mettre un ballon devant quand Verratti n’est pas là. Mais je pense que Pochettino est un vrai problème. »

L’ancien consultant de Canal+ en a mis une autre couche sur Messi et son 7e Ballon d’Or polémique décerné la semaine dernière à Paris. « Finalement, le seul pour qui il n’y a pas eu de campagne, c’est Messi et c’est lui qui a gagné, a-t-il rappelé. Ce qui est choquant, c’est qu’il gagne le Ballon d’Or avec l’état de forme catastrophique dans lequel il est en ce moment. Pour moi, cela démontre l’inutilité et l’anachronisme de ce trophée. »

 

Pour résumer

Le PSG accueille Bruges en Ligue des champions au Parc des Princes (18h45) et craint des débordements en marge de la rencontre. En attendant, le saignant Pierre Ménès a sorti la boîte à gifles. Messi et Pochettino ne sont pas épargnés.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert