PSG : Tebas balance des chiffres et en appelle à l'Union européenne
Javier TebasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DOPAGE FINANCIER

PSG : Tebas balance des chiffres et en appelle à l'Union européenne

Le président de la Liga, Javier Tebas, a une nouvelle attaqué le Paris Saint-Germain et le Qatar pour le dopage financier. Mais cette fois, il a appuyé son argumentaire par des chiffres et réclamé l'aide de l'Union européenne.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des transferts les plus chers

Y aura-t-il un jour un arrêt anti-dopage financier susceptible de révolutionner le football comme l'a fait l'arrêt Bosman il y a vingt ans ? C'est en tout cas le vœu de Javier Tebas. Pas du tout intimidé par les courriers que lui ont envoyé le PSG et la LFP, le patron de la Liga a poursuivi sa croisade contre les fonds qataris à Paris dans son interview au quotidien Sport. Il a même demandé de l'aide au niveau de l'Union européenne !

"Il est clair que ce que fait le PSG est intolérable, tout comme City ou d'autres équipes. Je le répète, c'est intolérable, c'est du dopage. Sur les trois dernières années, le PSG a reçu des injections d'argent à hauteur de 800 M€. Ses revenus commerciaux surpassent de 20% ceux de géants européens comme le Barça, le Real ou United. C'est impossible, c'est hors de marché. Si on ne met pas fin à ça, le football se finira avec 20 cheikhs dans 20 clubs différents dominants tout le monde. Il faut de bons contrôles économiques, harmonisés et peut-être l'intervention de l'Union européenne car tout cela impacte durement les marchés."

Tebas en appelle à l'Union européenne face au PSG ou à City

Le président de la Liga, Javier Tebas, poursuit sa croisade contre le dopage financier en vigueur au PSG ou à Manchester City. Selon lui, l'une des solutions serait un meilleur contrôle économique, pourquoi pas appuyé par l'Union européenne.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet