Javier Tebas
Javier TebasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
NOUVELLES RÈGLES

PSG : Tebas calme al-Khelaïfi sur le fair-play financier

Le président de la Liga, Javier Tebas, s'est dit très satisfait du futur fair-play financier car, selon lui, cela empêchera les dopages étatiques comme celui en vigueur au PSG.

Zapping But! Football Club PSG - INFO BUT! : Lukaku, une idée qui fait son chemin

Récemment, Nasser al-Khelaïfi s'est dit particulièrement satisfait de la nouvelle version du fair-play financier qui fera son entrée en vigueur la saison prochaine. Selon le Qatari, celui-ci sera beaucoup plus intéressant pour les nouveaux riches comme le PSG tout en continuant à lutter contre les dérives financières. Le dopage financier, en vigueur dans la capitale ou à Manchester City, avait-il de beaux joueurs devant lui ? Pas du tout !

Ce mercredi, le patron de la Liga, Javier Tebas, grand pourfendeur des investissements étatiques dans le football, a dit lui aussi tout le bien qu'il pensait du futur FPF en expliquant que ce qui se passe au PSG ou à City ne serait plus possible : "La règle de "durabilité" sera celle en vigueur dans quelques pays dont l'Espagne. Elle permettra qu'il n'y ait pas de partenariats ou de transferts gonflés artificiellement. Ainsi, il n'y aura plus de pertes illimités ou de partenariats comme Manchester City avec Etihad, largement au-dessus du prix du marché". Pas sûr, donc, que QNB, Ooredoo voire même Accor, détenu en partie par le Qatar, puissent donc être associés au PSG à l'avenir...

Tebas favorable au nouveau fair-play financier

Le président de la Liga, Javier Tebas, qui lutte ardemment contre le dopage financier dans le football, s'est montré très favorable à l'arrivée du nouveau fair-play financier. Selon lui, il ne pourra plus y avoir de dopage étatique.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.