Wanda Nara
Wanda NaraCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
PEOPLE

PSG : Wanda Nara se serait vengée de Mauro Icardi en le trompant à son tour !

Le Wandagate n'en finit plus ! Un journaliste argentin assure que Wanda Nara se serait vengée de l'infidélité de son mari, Mauro Icardi, en le trompant à son tour.

Zapping But! Football Club PSG - INFO BUT! : Paris tente Lewandowski, mais...

C'est reparti pour un tour ! Alors que Wanda Nara et Mauro Icardi semblent de nouveau heureux ensemble, qu'ils s'affichent tendrement sur les réseaux sociaux, comme il y a deux jours dans une vidéo, la presse people argentine remet de l'huile sur le feu. Dans le programme A La Tarde, sur la chaîne América TV, le journaliste Diego Estevez assure que l'agent a eu une aventure avec l'un de ses gardes du corps, Agustin Longueira, en décembre dernier. 

"Ils sont devenus des amis très proches, a-t-il déclaré. Une relation de confiance et d'amitié. Il lui a prêté son épaule quand elle allait mal, puis ils se sont embrouillés avant de se rabibocher. Ca a été très fort émotionnellement. Elle l'a invité à une soirée privée au Presidente Bar. Lorsque la fête s'est terminée, un groupe a suivi Wanda dans dans son appartement. Longueira est entré dans une pièce sans téléphone portable et Wanda était en peignoir avec les cheveux mouillés, comme si elle venait de sortir de la douche. Une autre fois, dans un ascenseur, ils ont dû freiner cette impulsion qu'ils ressentaient tous les deux." Estevez assure que toute ambiguïté a été levée après cette fameuse nuit et qu'ils sont désormais amis. D'ailleurs, Longueira serait venu rendre visite aux Icardi à Paris.

Wanda Nara aurait trompé Mauro Icardi

Alors qu'elle était blessée par l'infidélité de Mauro Icardi avec China Suarez, Wanda Nara se serait vengée en décembre dernier avec l'un de ses garde du corps. Ils auraient passés une nuit ensemble après une soirée arrosée.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.