PSG - Mercato : encore un coup dur pour Leonardo dans l'opération dégraissage
LeonardoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet

PSG - Mercato : encore un coup dur pour Leonardo dans l'opération dégraissage

Contraint de vendre pour près de 200 M€ cet été afin d'équilibrer les comptes, le directeur sportif du PSG, Leonardo, voit un nouveau dossier se heurter à la réalité du marché.

Zapping But! Football Club PSG : l'historique des blessures de Neymar

Réaliser un recrutement cinq étoiles, c'est top. Donnarumma, Ramos, Hakimi, Wijnaldum, c'est sûr, ça fait rêver. Mais ça a forcément un prix, que ce soit en indemnités ou en salaires, surtout pour un club ayant perdu plus de 200 M€ à cause de la crise sanitaire. Du coup, cela implique de réaliser des ventes, beaucoup de ventes, pour équilibrer les comptes. Selon L'Equipe et Le Parisien, Leonardo s'est vu fixer un objectif : vendre pour 200 M€.

Une tâche colossale qui prend une bien mauvaise tournure. Car les autres écuries veulent profiter de la situation et rechignent à s'aligner sur les sommes attendues par le club de la capitale. Ainsi, dans le dossier Alphonse Aréola, West Ham, qui était intéressé, a voulu obtenir le joueur en prêt et ne voulait pas en plus assumer l'intégralité de son salaire, selon Ignazio Genuardi. Devant le refus du PSG, les Hammers ont exploré une autre piste. Et Paris reste donc avec sa pléthore de gardiens sur les bras…

West Ham ne veut plus d'Aréola

Intéressé par Alphonse Aréola, West Ham se serait mis en quête d'un autre gardien. En effet, les Hammers voulaient le joueur du PSG seulement en prêt et sans payer l'intégralité de son salaire. Paris, qui doit vendre, a refusé ces conditions.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet