Lionel Messi sera le gros dossier de janvier au PSGCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
STATU QUO ?

PSG - Mercato : un hiver très sage ... pour un projet plus sain ?

Si le PSG n'est pas parvenu à combler tous ses besoins à l'été 2022, il n'est pas sûr qu'un correctif soit réellement apporté par le tandem Galtier – Campos en janvier prochain. A Paris, le Qatar commence à compter ses sous et à chercher des aides extérieurs pour rendre viable son « dream bigger ».

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des transferts les plus chers

Besoins :

Si le tandem Luis Campos – Christophe Galtier avait conclu le Mercato d'été sur une note amère avec la non venue du défenseur central souhaité, janvier 2023 ne fera pas forcément office de correctif même si le besoin existe toujours. « Recruter ? On verra, mais je ne pense pas. Nous n’avons besoin de personne. On doit garder la même équipe. Je pense qu’on a trouvé un esprit collectif et qu’on est bien. Christophe Galtier et Luis Campos n’ont rien demandé parce qu’ils comprennent. On discute tous ensemble », avait notamment appuyé Nasser al-Khelaïfi il y a quelques jours dans L'Equipe. L'idée d'anticiper l'été 2023 en se plaçant sur certains joueurs en fin de contrat n'est, en revanche, pas exclu (un milieu et un attaquant espéré en plus du central).

Moyens :

Si le PSG peut toujours compter sur la « black card » de l'Emir Al-Thani pour faire des coups, le club de la Capitale doit quand même se garder de trop jouer avec le fair-play financier... Et ce, même si Nasser al-Khelaïfi a profité de l'effet « Super League » pour se placer à l'UEFA via l'ECA. Paris est toujours capable de folies mais ne souhaite plus en faire et cherche un partenaire économique pour éponger le déficit record généré sur 2021-22 (aux alentours de 370 M€).

Pour l'exercice 2025-26, le PSG s'est engagé auprès de l'UEFA à plafonner son déficit à 60 M€ avec une masse salariale ne dépassant pas 70% des revenus. Avec Luis Campos, on sera donc plus malin et moins « bourrin » sur le marché... Avec notamment la volonté de faire des coups sur des joueurs libres.

Le dossier-clé de l'hiver : Lionel Messi

A l'issue de sa Coupe du Monde réussie, Lionel Messi va devoir se décider pour son avenir... Et du côté du PSG, on souhaite vraiment étirer l'aventure de la Pulga pour encore une ou deux saisons. Face à la concurrence d'un FC Barcelone en proie à des difficultés financières également et contre l'Inter Miami qui attend Messi pour le crépuscule de sa carrière, Paris part favori. Mais le club de la Capitale, où l'Argentin se sent désormais bien, doit encore conclure... Et c'est sans doute le plus compliqué.

Les pistes du Mercato (incluant été 2023) : Milan Skriniar (Inter Milan), Pierre Kalulu (Milan AC), Pau Torres (Villarreal), Evan Ndicka (Eintracht Francfort), Antonio Silva (Benfica), Ilkay Gündogan (Manchester City), Sofyan Amrabat (Fiorentina), Jude Bellingham (Borussia Dortmund), Bernardo Silva (Manchester City), Rafael Leao (Milan AC), Marcus Rashford (Manchester United), Mykhailo Mudryk (Shakthar Donetsk), Joao Felix (Atlético Madrid), Gonçalo Ramos (Benfica), Youssoufa Moukoko (Borussia Dortmund), Endrick (Palmeiras)...

Le PSG calme sur ce Mercato d'hiver ?

Si le PSG n'est pas parvenu à combler tous ses besoins à l'été 2022, il n'est pas sûr qu'un correctif soit réellement apporté par le tandem Galtier – Campos en janvier prochain. A Paris, le Qatar commence à compter ses sous et à chercher des aides extérieurs pour rendre viable son « dream bigger ».

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.