L'Emir Al-Thani
L'Emir Al-ThaniCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
NEGOCIATIONS

PSG, Real Madrid - Mercato : l'émir du Qatar prépare sa riposte dans le dossier Mbappé

Si le Real Madrid compte les heures avant de faire signer Kylian Mbappé, le PSG ne compte pas rendre les armes sans se battre.

Zapping But! Football Club PSG : le palmarès complet des Parisiens

Alors que le Real Madrid affine son offre et se prépare à se lancer dans l'opération Kylian Mbappé dès le début du mois de janvier avec pour objectif de trouver rapidement un accord contractuel avec le joueur pour le mois de juin (voir même pour cet hiver), le PSG n'est pas en reste sur le dossier. Désireux de conserver son attaquant champion du Monde, Paris n'a non seulement pas l'intention de céder le joueur en janvier... Mais compte également remporter la bataille économique avec les Merengue.

Un gros salaire + un contrat spécial avec le Qatar ?

Selon Marca, le club français va revenir à la charge avec une offre économique encore plus folle. Objectif : faire de Kylian Mbappé le joueur le mieux payé du monde et de l'effectif parisien devant Lionel Messi et Neymar. Par ailleurs, le Qatar entend s'impliquer plus directement sur le dossier en lui offrant un deal direct avec l'Emirat du Golfe pour gonfler encore un peu plus ses revenus. Ce type d'accord, validé par l'Emir Al-Thani, n'est pas unique puisque c'est déjà par ce biais que Paris s'est assuré de la présence de Neymar jusqu'en 2025.

La mère de Kylian Mbappé en soutien de QSI

Sur ce dossier délicat, face à un joueur qui entretient toujours le rêve de rejoindre Madrid tôt ou tard, le PSG peut compter sur le soutien de Fayza Lamari, la mère de Kylian Mbappé, qui gère la carrière de son fils en compagnie de son ancien époux Wilfrid.

Suffisant pour faire infléchir la posture du natif de Bondy ?

Le PSG va encore tenter sa chance pour Mbappé

Si Kylian Mbappé semble plutôt se diriger vers le Real Madrid à l'issue de son contrat au PSG, l'Etat-major qatari du club de la Capitale caresse toujours l'espoir d'obtenir la prolongation du natif de Bondy. L'argument est économique... et émotionnel.