PSG, Real Madrid - Mercato : le Qatar a déjà lâché Mbappé et trouvé son successeur
Kylian MbappéCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ADIOS

PSG, Real Madrid - Mercato : le Qatar a déjà lâché Mbappé et trouvé son successeur

Le PSG se serait résolu à vendre Kylian Mbappé au Real Madrid cet été et aurait ciblé son remplaçant.

Zapping But! Football Club PSG : le Parc des Princes, une forteresse devenue vulnérable

L'élimination de la Champions League par Manchester City a signifié le coup d'envoi des grandes manœuvres au Paris Saint-Germain. Le club de la capitale, méchamment frappé par la crise sanitaire et dont les deux superstars seront en fin de contrat dans un an, va devoir rebâtir son effectif. Officiellement, Leonardo est optimiste quant aux prolongations de Lionel Messi et Neymar. Il vendrait même un trio avec Lionel Messi aux agents pour attirer certains joueurs. Mais dans la réalité, l'un voire les deux partiront en juin…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

Salah songe à quitter Liverpool

Selon Le Parisien, les dirigeants du PSG ne se feraient plus trop d'illusion concernant Kylian Mbappé. Le champion du monde a fait savoir depuis de longs mois qu'il privilégierait le challenge sportif pour la suite de sa carrière. L'incapacité du club de la capitale à remporter la Champions League l'a interpelé et il entendrait répondre aux sirènes du Real Madrid, qui le convoite depuis au moins quatre ans.

Ce départ ne serait pas forcément mal accueilli à Doha. En effet, les Qataris voudraient remplacer Mbappé par une star à laquelle ils songent depuis des années : Mohamed Salah. Dans un Liverpool en pleine déliquescence, l'Egyptien de 28 ans a été le seul joueur offensif à maintenir un niveau intéressant. Il sait sa cote au plus haut et a fait savoir qu'il aimerait aller voir ailleurs. Le PSG pourrait être un projet de nature à l'intéresser.

Pour résumer

Le PSG ne retiendra pas Kylian Mbappé, désireux de signer au PSG, et il a déjà son successeur dans le viseur.

Raphaël Nouet
Article écrit par Raphaël Nouet