RC Lens : la pression de Bollaert est le moteur d'un cadre de Franck Haise
RC LensCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
SOTOGOAL

RC Lens : la pression de Bollaert est le moteur d'un cadre de Franck Haise

Élu joueur de l'année par la Voix du Nord, Florian Sotoca a exprimé le moteur de sa réussite au RC Lens : l'exigence des supporters Sang et Or.

La saison passée, son penalty face à Orléans a permis au RC Lens de monter en Ligue 1. Depuis, Florian Sotoca n'a plus connu la ferveur de Bollaert-Delelis. En raison de la crise sanitaire, l'antre des Sang et Or est dépeuplé de ses chants, de ses couleurs et de son âme.

Élu joueur de l'année 2020 par la Voix du Nord, Florian Sotoca, très honoré de la distinction, est revenu sur sa motivation de représenter au mieux le club de l'Artois auprès du quotidien régional : "Le public est dur ici car il a le RC Lens dans la peau. Ça m’a permis de remettre en question et d’avancer (…) Je peux louper des buts ou des contrôles… Mais ce qu’on ne me reprochera jamais, c’est de ne pas tout donner." Ce don de soi est souvent loué par les fans du RC Lens. 

Concernant les critiques, le buteur du RCL les trouve "normales" : "Il faut les accepter. Quand je rate mon match, je le sais. Et je ne veux pas me cacher en disant que j’ai tout donné et que j’ai manqué de lucidité… Non, il me manque un truc, je dois travailler pour enrichir ma palette." Auteur d'un bon début de saison, Florian Sotoca a démontré, malgré certaines critiques, qu'il dispose du niveau pour évoluer dans l'élite du football français.