RC Lens : Brest frappé par un mal problématique avant d'affronter les Sang et Or
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
SPRINT FINAL

RC Lens : Brest frappé par un mal problématique avant d'affronter les Sang et Or

En difficulté actuellement, le Stade Brestois ne parvient pas à faire émerger de leader dans la course au maintien. Un vrai souci avant d'affronter le RC Lens.

Zapping But! Football Club RC Lens : le palmarès complet des Sang et Or

Si, au RC Lens, c'est surtout le cluster de Covid-19 qui préoccupe Franck Haise au moment d'aborder son déplacement à Brest, du côté du club armorcain – dans une spirale négative (5 matches sans victoire toutes compétitions confondues) – c'est surtout l'état d'esprit général qui préoccupe à l'amorce du sprint final.

Si le Stade Brestois, 16e de Ligue 1 avec 36 points, dispose encore d'un petit matelas de points sur le Nîmes Olympique (18e et barragiste avec 30 unités), Grégory Lorenzi, le directeur sportif breton, voit un gros problème dans la constitution de son effectif.

« Il manque un équilibre, un leadership... »

Dans les colonnes du Télégramme, l'ancien défenseur a appuyé sur le manque d'un patron de terrain au SB29 : « Il manque un équilibre, le leadership de celui qui va te dire : « Oh les gars, c’est bien, mais maintenant on reste efficace, c’est terminé ». Alors, indirectement, c’est peut-être moi, par rapport au recrutement sur des joueurs qui n’ont pas ça. Peut-être qu’il y a des joueurs sur lesquels j’espérais davantage et qui n’ont pas le rendement attendu par rapport aux investissements réalisés (…) Aujourd’hui, force est de constater qu’on manque de leadership. J’ai des bons mecs, ça s’entend bien dans le vestiaire, mais ce que j’attends d’un leader, c’est qu’il le soit sur le terrain ».

Même sans taulier, le Stade Brestois demeure un adversaire à prendre très au sérieux pour un RC Lens, qui, à contrario, n'a plus perdu le moindre match en Ligue 1 depuis la réception de Nice le 23 janvier dernier.