RC Lens : face aux coups du sort, un Sang et Or ne baisse pas les bras
Jonathan ClaussCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
OPTIMISME

RC Lens : face aux coups du sort, un Sang et Or ne baisse pas les bras

Alors que le RC Lens accueillera Nîmes demain avec un effectif fortement diminué, son défenseur Jonathan Clauss de voir les choses en noir et veut positiver coûte que coûte.

Zapping But! Football Club RC Lens : le palmarès complet des Sang et Or

Après la victoire de l'OM à Reims (3-1) hier, le RC Lens se trouve dans l'obligation de s'imposer demain après-midi à Bollaert contre Nîmes. En temps normal, il n'y aurait pas match entre le 6e du classement et le 18e. Mais voilà, les blessures (Sotoca, Michelin, Louveau, Oudjani, Diallo), les suspensions (Banza, Fortes) et la Covid (Kakuta) vont contraindre les Sang et Or à jouer avec un onze fortement remanié.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

"Dans tous les cas, je trouve qu’on est complet"

Tant d'événements contraires pourraient finir par peser sur le moral des Artésiens, mais il en faudrait plus pour déstabiliser le défenseur Jonathan Clauss, qui a expliqué à Lensois.com : "Entre les blessures, le Covid-19… Il y a un peu tout qui nous tombe dessus mais il faut faire avec. Je trouve qu’on a un groupe hyper élargi qui nous permet d’être quand même compétitifs".

"C’est embêtant mais ça permet à d’autres de montrer qu’ils ne sont pas là pour rien. C’est dur mais il faut faire avec. Il est difficile de parler de frustration face au fait que cette situation arrive à ce moment-là de la fin de saison On est compétiteurs et bien sûr, on a envie de faire partie de ce petit groupe devant et de nous accrocher mais de là à nous plomber le moral parce qu’on ne sera peut-être pas aussi compétitifs qu’on l’aurait voulu, pas du tout ! On est heureux d’être là et on va tout faire pour y rester. Dans tous les cas, je trouve qu’on est complet. Si c’est frustrant, en tout cas ce n’est pas alarmant."