RC Lens : Jean-Louis Leca n'était pas le seul cadre couché par la Covid-19
Massadio Haïdara (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
RETOUR DIFFICILE

RC Lens : Jean-Louis Leca n'était pas le seul cadre couché par la Covid-19

Frappé par la Covid-19 il y a quelques semaines, Massadio Haïdara a mis plus d'un mois à revenir à son niveau au RC Lens. Il raconte sa galère.

Lors du cluster de Covid-19 au RC Lens, il n'y avait pas que des cas asymptomatiques. Si aucun membre de l'effectif n'a été hospitalisé à l'exception de l'entraîneur des gardiens Thierry Malaspina, certains comme Jean-Louis Leca ont quand même profondément dégusté face au virus.

A son retour face à Reims (4-4), le portier corse n'a pas fait un grand match et l'intéressé revient tout juste à son meilleur niveau. Comme il l'a révélé en conférence de presse hier, Massadio Haïdara a aussi beaucoup de mal à revenir de son Covid.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

« L'odorat et le goût, ça revient petit à petit »

« Cela a été un peu compliqué. Hormis les difficultés respiratoires, j’ai eu pratiquement tous les symptômes : la perte du goût, de l’odorat, les courbatures, des mots de tête… J’étais cloué au lit. Aujourd’hui encore, j’ai du mal avec l’odorat et le goût, mais ça revient petit à petit. Sur le moment, ça inquiète. On ne sait jamais trop comment le corps va réagir face à la maladie, que l’on soit jeune et sportif ou non. Je me suis demandé ce que ça aurait donné si j’avais été plus âgé. C’est toujours compliqué de revenir après avoir été malade, on ne sait jamais trop où on en est physiquement, mais je trouve que j’ai plutôt bien récupéré. Il faut enchaîner les matches pour être à 100% », a expliqué le latéral gauche, titulaire dans l'axe contre Nantes cette semaine.