Le derby du Nord s'est envenimé
Le derby du Nord s'est enveniméCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

RC Lens : les incidents contre le LOSC font enrager un club mythique de L1

Dimanche (15h), le RC Lens reçoit le FC Metz dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1. À Bollaert, ‘interdiction des supporters messins ne passe pas très bien pour le club lorrain.

Zapping But! Football Club RC Lens - La question de la semaine

Les incidents survenus au cours du dernier derby entre le RC Lens et le LOSC le mois dernier ne sont pas encore de l’histoire ancienne. C’est en tout cas ce que semble penser le FC Metz, qui lie directement l’interdiction de ses supporters à Bollaert dimanche (15h) pour le compte de la 11e journée à ces tristes événements.

« Si le FC Metz ne peut que prendre acte de cet arrêté, il ne peut également que s’interroger sur les motivations d’une telle décision, aussi radicale et pénalisante pour le club messin et pour ses supporters, peut-on ainsi lire dans un communiqué du club lorrain. Si l’arrêté publié ce mercredi 20 octobre est motivé par des considérations liées notamment à « l’antagonisme » existant les supporters des 2 clubs « depuis le titre de champion de France obtenu en 1998 (sic) par le Racing Club de Lens aux dépens du Football Club de Metz », c’est bien le climat existant actuellement entre le club lensois et certains de ses supporters qui a été mis en exergue par les autorités publiques au cours de la réunion de sécurité préparatoire à la rencontre pour justifier un tel arrêté. Le FC Metz regrette cette décision qu’il ne comprend pas, et regrette également profondément le fait que ses supporters soient ainsi pénalisés pour des incidents qui ne sont pas de leur fait, autant qu’il tient à rappeler que le dernier déplacement de supporters messins à Lens en février 2019 s’était parfaitement déroulé, sans incident. »

Pour résumer

Dimanche, le RC Lens reçoit le FC Metz dans le cadre de la 11e journée de Ligue 1. À Bollaert, l'interdiction des supporters messins ne passe pas très bien pour le club lorrain. Celui-ci lie cette décision aux incidents contre le LOSC.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert