RC Lens : les témoignages flippants de Leca et Haise sur leur calvaire au Covid-19
Jean-Louis Leca (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
POSITIFS

RC Lens : les témoignages flippants de Leca et Haise sur leur calvaire au Covid-19

Touché par le Covid-19 il y a quelques semaines, Jean-Louis Leca (35 ans) en a gardé des souvenirs troublants. Le gardien du RC Lens en fait part.

Le RC Lens a été un foyer de contamination au coronavirus il y a encore quelques semaines. Depuis, le club artésien a pris toutes ses dispositions pour enrayer cette spirale inquiétante et a réussi son coup puisque le virus semble avoir enfin quitté la Gaillette. Jean-Louis Leca, lui, a été contrôlé positif fin octobre et garde des souvenirs très précis de son état de forme pendant cette période particulièrement troublante. 

« Je n'ai pas très bien dormi la première nuit. Des courbatures musculaires sont apparues partout dans les jambes, les mollets. Je transpirais beaucoup, explique l'ancien Valenciennois (35 ans) dans L’Équipe. J'avais l'impression d'avoir fait une séance de musculation en sortant de mon canapé. J'avais aussi des maux de tête d'une heure. Au sixième jour, j'ai essayé de courir quinze minutes. C'était comme un marathon de trois jours. La peur ? Ça se passe entre toi et ton cerveau. Surtout la nuit. Tu ne peux t'empêcher de penser aux formes graves. En te disant : "Pourquoi cela ne m'arriverait pas, à moi ?" »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

Haise a aimé l'état d'esprit du RC Lens pendant cette période

Depuis, le gardien du RC Lens va mieux. Franck Haise, lui aussi touché par le Covid-19, raconte aussi son calvaire. « Lors des premières séances de reprise (dès le 27 octobre), j'ai senti que certains étaient fatigués, comme Jean-Louis (Leca), confirme le coach artésien. On a réduit le volume et l'intensité. Pour ne pas trop puiser dans leurs ressources. On a conservé notre mental face à Reims. Il fallait aller chercher le 4-4, alors qu'on était mené de 2 buts au départ du temps additionnel. Il faut entretenir cette confiance en conservant une part de doute qui permet d'avancer. »