Seko Fofana
Seko FofanaCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
ANALYSE

RC Lens – Montpellier (2-3) : les Tops et les Flops de la défaite lensoise

Le RC Lens a concédé une décevante défaite sur sa pelouse face à Montpellier (2-3). Pourtant, la réaction des Sang et Or a été belle.

Les Tops

Seko Fofana a tout fait pour réveiller les Sang et Or

Depuis son arrivée pour 10 millions d'euros l'été dernier, les supporters Sang et Or attendaient de Seko Fofana qu'il prenne ce rôle de leader. Ce samedi soir, le milieu de terrain au gabarit impressionnant a été le meneur de la fronde lensoise quand Montpellier avait pourtant fait le break. En provoquant le but contre son camp d'Omlin et en obtenant un penalty (heureux) transformé par Kakuta, le milieu lensois a été le principal détonateur des Lensois.

Kakuta, décisif et chirurgical

Dans son envie de réveiller, Seko Fofana a tout de suite pu trouver le relais de Gaël Kakuta. Jusque là, le numéro 10 des Sang et Or avait été plutôt malheureux dans ses initiatives. Mais c'est lui qui, après un une-deux avec Kalimuendo, a servi Fofana pour une frappe décisive. C'est aussi lui qui a transformé un nouveau penalty en étant d'une précision chirurgicale. Par sa volonté de jouer constamment vers l'avant, Kakuta a souvent donné le peps qui manquait aux Sang et Or.

La réaction lensoise reste encourageante

Alors que Montpellier a démontré un réalisme terrible en première période, sanctionnant par deux fois des erreurs individuelles lensoises, les Sang et Or ont eu le mérite de réagir. Le scénario aurait pu en plomber beaucoup mais Franck Haise et ses hommes ont trouvé les ressources mentales pour renverser le cours de la rencontre. Cela ne se paie pas au final sur la tableau d'affichage. Mais cela restera forcément un motif de satisfaction pour Franck Haise.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU RC LENS

Les flops

Leca, une erreur payée cash

Avec une parade décisive réalisée quand les Sang et Or étaient revenus à 2-2, le portier lensois avait fait en sorte de se racheter de son erreur initiale. Malheureusement, le RC Lens a finalement perdu et dans le bilan global, la prestation du gardien corse est forcément entachée de son erreur sur le but de Pedro Mendes. En repoussant un coup franc lensois directement sur le défenseur qui a expédié le ballon au fond, Leca n'a pas eu le geste le plus juste pour intervenir. Ce but qui a plombé les Sang et Or coûte cher, au finl.

Badé est tombé sur un os

Les performances de Loïc Badé ont été suffisamment impressionnantes depuis le début de saison pour reconnaître avec honnêteté également lorsqu'il a passé une soirée difficile. Ce samedi soir, le défenseur lensois, si épatant depuis son arrivée, a beaucoup souffert notamment face à Andy Delort. Une fois n'est pas coutume, l'élégant défenseur central est apparu fébrile et cela s'est notamment matérialisé avec une erreur de relance qui a entraîné le but de Mavididi.

Sylla, discret de toutes parts

Au contraire d'un Jonathan Clauss dont l'activité, même si elle a été imparfaite, n'est pas à démentir, Issiaga Sylla n'a pas franchement brillé sur son côté gauche. Que ce soit défensivement ou offensivement, l'ancien toulousain ne s'est pas franchement illustré dans son rôle de piston. Surtout, Sylla est directement impliqué sur le dernier but lensois, où son marquage sur Gaëtan Laborde laisse franchement à désirer.

Pour résumer

Le RC Lens a concédé une décevante défaite sur sa pelouse face à Montpellier (2-3). Pourtant, la réaction des Sang et Or a été belle.

Julien Pédebos
Rédacteur
Julien Pédebos