RC Lens : Pierre Ménès balaye une inquiétude grandissante autour des Sang et Or
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
OPTIMISME

RC Lens : Pierre Ménès balaye une inquiétude grandissante autour des Sang et Or

Battu à domicile par le SCO d’Angers dimanche (1-3), le RC Lens ne devrait pas connaître un trou d’air trop inquiétant selon Pierre Ménès.

Le RC Lens tire un peu la langue. Après avoir concédé le nul mercredi face au FC Nantes (1-1), les Sang et Or ont été défaits par les Angevins de Stéphane Moulin (1-3). Forcément, ce deuxième couac a coupé un peu l'élan du club de l'Artois à Bollaert-Delelis. Malgré tout, Franck Haise a tenu à rester positif. 

« Nous avons perdu une fois lors de nos neuf derniers matches, je ne vais pas crier au scandale, a recadré le coach du RC Lens. On a essayé de faire ce que l'on recherche mais aussi de varier avec les systèmes et les joueurs. Ils ont tout donné. Angers était un gros client. Mais personne ne s'était enflammé. En haut du classement, il y a quand même beaucoup d'équipes très armées. On n'est pas dans cette catégorie-là. On peut continuer à jouer les trouble-fêtes et améliorer notre jeu. Sur certaines séquences, j'ai trouvé que l'on faisait la touche de trop sur nos sorties. Il fallait aller plus vite sans chercher à gagner les trois premiers mètres. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

« Rien d’inquiétant pour les Sang et Or »

Pierre Ménès partage l’optimisme de l’entraîneur du RC Lens et n’est pas inquiet pour la suite de la saison des Sang et Or. « Le SCO l’a emporté 3-1 face à une équipe lensoise qui, depuis la coupure due à la Covid, encaisse beaucoup de buts. Le premier signé Pereira-Lage est magnifique, celui de Bahoken aussi. Le match a été vivant avec des Lensois qui ont également eu des occasions. Rien d’inquiétant pour les Sang et Or, qui doivent accepter de ne pas gagner tous les matchs et restent dans une position très enviable pour un promu », a analysé le consultant de Canal+ sur son blog.