Les supporters du RC Lens n'ont rien lâché pendant 90 minutes.
Les supporters du RC Lens n'ont rien lâché pendant 90 minutes.Credit Photo - Icon Sport
par Tom Bonnard

RC Lens-PSG (1-1) : ce qui a marqué les joueurs lensois à Bollaert

Samedi, le RC Lens a accroché le Paris Saint-Germain au stade Bollaert-Delelis (1-1). En marge de cette 17e journée de Ligue 1, l’antre des Sang et Or a enregistré son record d’affluence cette saison (2021-2022) en championnat.

Zapping But! Football Club RC Lens : le top 10 des joueurs les plus utilisés par Franck Haise

Ils ont été 36 685 à être venus supporter le RC Lens pour la réception du Paris-Saint Germain samedi 4 décembre (1-1). Malgré un relâchement dans les dernières minutes qui leur a privé de la victoire (but de Wijnaldum à la 90+1e), les hommes de Franck Haise ont été portés par un public une fois de plus impressionnant. Cette 17e journée de Ligue 1 a été une réussite sur le plan de l’affluence pour Lens. Jamais le stade Bollaert-Delelis n’avait enregistré autant de spectateurs pour un match de championnat cette saison (2021-2022). La venue du leader parisien a même devancé le nombre de spectateurs recensés lors du derby du Nord face au LOSC (1-0) qui s’était disputé face à 36 512 personnes.  

Jean-Louis Leca a été bouche bée  

Auteur d’un arrêt décisif juste avant la pause face à Ángel Di María, le gardien lensois Jean-Louis Leca, un brin déçu, s’est exprimé sur l’importance qu’a eu le 12e homme. « Quand on est poussé par un public comme ça, c’est quand même exceptionnel et ça nous transcende. Après il y a quand même la déception de pas leur offrir les 3 points car ils les auraient mérités vu leur grand match ! »

Pour résumer

Ils ont été 36 685 à être venus supporter le RC Lens pour la réception du Paris-Saint Germain samedi 4 décembre (1-1). Malgré un relâchement dans les dernières minutes qui leur a privé de la victoire (but de Wijnaldum à la 90+1e), les hommes de Franck Haise ont été portés par un public une fois de plus impressionnant.

Tom Bonnard
Rédacteur
Tom Bonnard