Jonathan GraditCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CONFIDENCES

RC Lens : ses vacances avec Sotoca, la méthode Haise, la Ligue des champions... Jonathan Gradit s'est confié

Le défenseur du RC Lens a accordé un entretien à L'Equipe ce jeudi, depuis Marbella. Morceaux choisis...

Zapping But! Football Club RC Lens - Mercato : Adam Buksa, une bonne pioche pour les Sang et Or ?

Sur ses vacances

« Avec Flo Sotoca, on est partis une semaine en Thaïlande, puis une semaine à Dubaï. On s'est fait plaisir sur deux ou trois bonnes soirées car on est des bons vivants, mais on a toujours eu dans l'idée de courir aussi. On a fait des séances en salle de sport avec Flo, pour garder le physique et ne pas faire n'importe quoi tous les jours. Ce serait bête de tout gâcher sur deux semaines. Je suis même revenu en ayant perdu un peu de poids. »

 

Sur le stage à Marbella
« Le foot est toujours une remise en question, surtout avec une trêve aussi longue. C'est vrai, on était sur une série incroyable, on marchait sur l'eau et il est logique que les gens se demandent si on pourra enchaîner. Mais on est sûrs de nos qualités et de nos idées de jeu. On préfère être à notre place plutôt qu'à la place d'une équipe qui joue le maintien et qui a passé 15 jours de trêve sans savoir où elle en est. Tous les clubs sont dans une situation inédite, personne ne sait ce qui l'attend. On va faire en sorte de recharger les batteries et cette trêve peut être un mal pour un bien. La saison passée, on a eu un coup de moins bien entre novembre et décembre, et même début janvier, parce qu'on était moins bien physiquement. Donc, là, on refait une préparation quasiment estivale et il faut voir le côté positif. On s'entend tous bien. Il y a une alchimie avec notre public. Quand tout se passe si bien, on ne veut pas que ça s'arrête.
 

Sur Franck Haise
« Le coach c'est un professeur, des fondamentaux il en a plein. D'abord il y a son schéma de jeu, le 3-4-3. On le faisait déjà en Ligue 2 (2019-2020) mais il a évolué avec des principes bien arrêtés. Comme l'idée de repartir de derrière. Ou celle d'avoir des joueurs qui dézonent complètement : on a des attaquants qui peuvent se retrouver en position de n°6 ou aller défendre dans un couloir. C'est une alchimie qui s'est faite. On travaille beaucoup à l'entraînement pour créer des affinités entre joueurs, des doublettes, des triangles. Ça ne s'arrête pas à un schéma tactique, le travail est colossal, sur les positionnements des trois lignes. Même nous, les défenseurs centraux, on a des postes particuliers, on ne se contente pas de défendre, on part de derrière, on doit chercher le déséquilibre, c'est un peu à nous de créer la première fixation pour créer un déséquilibre. Franchement, c'est kiffant d'être dans cette équipe avec un coach comme ça. Il nous demande des trucs qui nous plaisent et correspondent à nos qualités. On prend du plaisir à jouer. Quand on arrive sur le terrain on sait ce qu'on doit faire. On est tous sur la même ligne de conduite, personne ne joue pour ses stats. On veut tous réussir ensemble. »

 

Sur la Ligue des champions

« Ce serait malhonnête de dire qu'on n'en veut pas. Pour un joueur comme moi, découvrir la Ligue des champions à 30 ans avec un club comme Lens, alors qu'on était en L2 il y a quatre ans, ce serait fabuleux. On a des objectifs élevés, le coach aussi, et quand on est deuxième en novembre c'est qu'il y a de la qualité dans le groupe. Il faut avoir confiance en nous et rester humble car on sait que notre effectif est inférieur à des clubs comme Lyon, Monaco, Marseille. Si on garde cette force on peut le faire. Je ne dis pas qu'on va le faire car c'est un marathon, mais on va essayer. »

Pour résumer

« Ce serait malhonnête de dire qu'on n'en veut pas. Pour un joueur comme moi, découvrir la Ligue des champions à 30 ans avec un club comme Lens, alors qu'on était en L2 il y a quatre ans, ce serait fabuleux. On a des objectifs élevés, le coach aussi, et quand on est deuxième en novembre c'est qu'il y a de la qualité dans le groupe», a notamment glissé Gradit, dans L'Equipe.

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.