RC Lens : un Sang et Or répond au tacle d'Haise et veut titiller l’OM et le Stade Rennais jusqu'au bout
Jonathan Gradit (RC Lens)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
OUTSIDER

RC Lens : un Sang et Or répond au tacle d'Haise et veut titiller l’OM et le Stade Rennais jusqu'au bout

Malgré les points perdus contre le FC Metz dimanche à Bollaert (2-2), le RC Lens continue de truster les places d’honneur en Ligue 1. Suffisant pour la fin de saison ?

Zapping But! Football Club RC Lens : les meilleures déclarations de l'année 2020

Franck Haise n’a pas mâché ses mots. Agacé par les points perdus contre le FC Metz hier à Bollaert (2-2), l’entraîneur du RC Lens a fait redescendre ceux qui pouvaient avoir pris les louanges au pied de la lettre. Jonathan Gradit ne se sent pas spécialement par le coup de gueule de l’entraîneur des Sang et Or et est déjà prêt à se remettre en question. 

« On a des regrets, même si on est tombés sur une belle équipe, assure le défenseur central. Il faut être aussi lucides : leurs buts, c’est plus nous qui les leur donnons. Nos jeunes défenseurs vont apprendre avec l’expérience. Notre marge de progression réside dans notre faculté à différencier le plaisir du jeu et le fait d’accepter de ne pas être beaux. Quitte à faire péter le ballon devant dans certaines phases critiques », a-t-il analysé. 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC LENS

« On a les qualités pour aller titiller Marseille ou Rennes... »

Interrogé sur la fin de saison, Gradit pense que le RC Lens (6e, 45 points) peut doubler l’OM (5e, 45 points) et le Stade Rennais (8e, 41 points) sur le fil. « Forcément, on regarde le classement, mais quand on voit les équipes en notre compagnie… Il y a notamment Marseille et Rennes (8e avec 41 points), qui va remonter la pente avec Genesio, a-t-il observé. L'Europe ? C'est inespéré vis à vis de l'objectif qu'on avait en début de saison, donc il faut prendre ça seulement comme du plaisir. Je pense qu'on a les qualités pour aller titiller Marseille ou Rennes si on arrive à gommer nos erreurs. »