RC Lens : une révélation de l’Euro traîne un regret en rapport avec les Sang et Or
Thorgan HazardCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONFESSION

RC Lens : une révélation de l’Euro traîne un regret en rapport avec les Sang et Or

Quart de finaliste de l’Euro - en attendant mieux - avec la Belgique, Thorgan Hazard est revenu sur son parcours tortueux, lui qui a été formé au RC Lens mais en est parti un peu trop tôt à son goût.

Zapping But! Football Club RC Lens : le calendrier complet de la saison 2020-2021

Auteur d’un but magnifique contre le Portugal (1-0) dimanche, synonyme pour la Belgique de qualification pour les quarts de finale de l’Euro, Thorgan Hazard confirme avoir franchi un palier. Désormais au Borussia Dortmund, où il a brillé cette saison aux côté d’Erling Haaland et Jadon Sancho, l’ailier a confié à So Foot qu’il était peut-être parti un peu trop tôt du RC Lens, son club formateur, en 2012, alors qu’il n’avait que 19 ans…

« À l’époque où j’étais à Lens, la période n’était pas très bonne. L’équipe galérait un peu, le club aussi, donc ils donnaient la chance aux jeunes, comme Varane, qui l’a saisie directement. Moi, j’ai dû attendre un peu plus. Aurier, Kondogbia, c’était un peu plus difficile pour eux aussi, même si c’était plus facile que moi. Mais je me souviens que même Serge (Aurier) ne jouait pas tout le temps non plus, c’était Yohan Demont qui jouait. Kondogbia jouait, mais ce n’était pas le Kondogbia d’aujourd’hui. Le contexte était assez difficile, la position du club n’était pas stable, on s’est battus pour ne pas descendre en National. Je regrette de ne pas avoir pu exploser là-bas, j’aurais voulu faire mieux dans mon club formateur. Mais quand j’ai eu l’occasion de partir à Chelsea, bien sûr avec l’aide d’Eden, je n’ai pas hésité. »

Thorgan Hazard aurait voulu faire plus à Lens

Désormais épanoui en sélection de Belgique et au Borussia Dortmund, Thorgan Hazard est revenu pour So Foot sur sa formation au RC Lens et ses premiers pas au plus haut niveau. Il regrette que les Sang et Or n’étaient, à cette époque, pas dans la meilleure période de leur histoire.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet