RC Lens - Mercato : Guillaume Gillet vide son sac
Guillaume GilletCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AMERTUME

RC Lens - Mercato : Guillaume Gillet vide son sac

Non conservé par le RC Lens cet été après la montée en L1, Guillaume Gillet (36 ans) a de l’amertume et de la tristesse qu’il a du mal à dissimuler malgré son rebond à Charleroi.

Le RC Lens a dû faire des choix cet été. Alors qu’il semblait faire partie du projet en L1, après une saison honorable au cours de laquelle il a porté le brassard, Guillaume Gillet a été sacrifié sur l’autel du renouveau. 

Aujourd’hui, il règle ses comptes avec les dirigeants du club artésien. « Je ne m’attendais vraiment pas à ça de la part du club. Il y avait quand même eu quelques signes qui ne sentaient pas très bon, comme le fait d’avoir été mis sur le banc lors des deux derniers matchs, souffle le milieu de Charleroi dans La Voix du Nord. Lorsque tout le monde veut continuer, on se pose autour de la table et c’est facile. Mais là, ça ne venait pas. Je me disais alors que le club attendait peut-être de savoir si on allait rester en L2. Si tel avait été le cas, et vu que j’avais un bon contrat, j’aurais compris que le club aurait peut-être préféré repartir avec des jeunes…»

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU RC LENS

Gillet était prêt à réduire son salaire

Gillet a pourtant eu des explications du staff technique. « Florent Ghisolfi et Franck Haise m’ont dit tout de suite que c’était la décision la plus compliquée qu’ils avaient à prendre dans ce groupe. Après, quand je regarde le groupe lensois aujourd’hui, je me dis qu’il n’y a pas beaucoup d’autres joueurs qui ont eu à partir… J’ai essayé d’argumenter, de me défendre. Mais ils étaient vraiment décidés, a-t-il poursuivi. On n’a jamais abordé l’aspect financier. Je me disais qu’il faudrait peut-être diviser mon salaire par deux pour rester dans le groupe en L1. On peut estimer que c’est facile à dire maintenant ; mais je l’aurais fait. »