Stade de Reims - RC Strasbourg (2-1) : Pierre Ménès active l’état d’urgence chez Laurey
Ludovic Ajorque (RC Strasbourg)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SONNETTE D'ALARME

Stade de Reims - RC Strasbourg (2-1) : Pierre Ménès active l’état d’urgence chez Laurey

La défaite encaissée par le RC Strasbourg face au Stade de Reims (1-2) inquiète Pierre Ménès, qui a encore tapé sur les choix tactiques trop frileux de Thierry Laurey.

Les dirigeants du Stade de Reims n’ont jamais donné l’impression de mettre la pression sur David Guion. On ne brise pas une confiance durable en un claquement de doigts. En dépit d’un début de saison chaotique, il faut croire que Jean-Pierre Caillot a eu raison puisque le club marnais vient d’enregistrer deux succès d’affilée et se donner un peu d’air au classement (15e, 8 points).

La dernière victoire a été actée ce dimanche à Delaune face au RC Strasbourg, qui est encore tombé dans ses travers malgré une éclaircir qu’on pensait durable à Brest (3-0). Attentif à la trajectoire du club alsacien, Pierre Ménès ne peut s’empêcher de mettre cette nouvelle désillusion sur le dos du frileux Thierry Laurey.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU RC STRASBOURG

« Il faut d’urgence changer quelque chose… »

« Comme d’habitude, Laurey a commencé le match avec huit joueurs à vocation défensive. Mené 2-0 au bout de trente minutes de jeu, tu ne montres rien, aucune envie, aucun engagement. Et en seconde période, tu fais entrer Thomasson et comme par hasard, tu commences à jouer au foot, a-t-il soufflé sur son blog. J’en ai marre de ces choix perpétuellement défensifs. Alors, quand tu défends et que ça marche, tu peux accepter de t’emmerder. Mais là, non seulement tu t’emmerdes mais tu es 19e. Je pense qu’il faut d’urgence changer quelque chose… »