Julien Stéphan
Julien StéphanCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
À LA UNE

Stéphan (RC Strasbourg) calme tout le monde avant Reims, Montpellier en mode forteresse, Ben Yedder supersub

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

Stéphan veut que le RC Strasbourg garde les pieds sur terre

Alors que son équipe s’apprête à affronter le Stade de Reims, l’entraîneur du RC Strasbourg, Julien Stéphan, a tenu à faire passer un message pour contrer tout sentiment d’euphorie : « Il faut rester en alerte pour plein de raisons. Parce que les derniers résultats très positifs à la Meinau amènent beaucoup d'optimisme. C'est bien d'être optimiste, mais il faut aussi être réaliste. Le championnat est difficile, tous les matches sont compliqués et la vérité d'un jour n'est pas forcément celle du lendemain. Gagner en mettant quatre ou cinq buts, ça n'est pas naturel, ça n'est pas simple de faire ça. Et ça ne sera certainement pas le cas à chaque fois ».

« Il y a plein de choses qui se passent en ce moment, qui me font dire qu'il faut être en alerte en permanence. Je trouve que le ciel est trop clair en ce moment au-dessus de Strasbourg, même s'il est gris aujourd'hui (sourires). J'ai le devoir de ramener tout le monde sur terre. La Ligue 1 c'est difficile, le club s'est sauvé à la dernière journée la saison passée. Il faut rappeler cela en permanence. Ça ne veut pas dire qu'on n'est pas ambitieux quand on rentre sur le terrain, mais il faut bien rappeler certaines choses. »

Montpellier veut exister à l’extérieur

En conférence de presse, le milieu offensif de Montpellier Florent Mollet a fait le constat suivant, au moment où son équipe s’apprête à défier le Stade Rennais : « On a pris conscience que ces trois dernières années, on prenait beaucoup trop de buts et qu’à cause de ça, on est passé pas loin de quelque chose de formidable ». Cette réflexion porte notamment sur les matches à l’extérieur. Le MHSC a désormais pour priorité de blinder sa défense loin de ses bases. Ça a commencé à Nice (1-0) le 7 novembre. Bis repetita ce soir ?

Ben Yedder supersub

En égalisant à huit minutes de la fin pour l’ASM hier face au LOSC alors qu’il était remplaçant au coup d’envoi, Wissam Ben Yedder est devenu le troisième joueur de L1 le plus prolifique en sortie de banc au XXIe siècle. Avec 13 buts, l’international français n’est devancé que par Pierre-Alain Frau (14) et Souleymane Camara (26).

Pour résumer

Si « But ! Football Club » traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la Ligue 1.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet