Real Madrid : un mythe entourant Florentino Pérez pourrait coûter cher au FC Barcelone
Florentino PérezCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
ARBITRES SOUS INFLUENCE

Real Madrid : un mythe entourant Florentino Pérez pourrait coûter cher au FC Barcelone

Le défenseur central du FC Barcelone Gerard Piqué a violemment critiqué les arbitres, accusés d'être sous influence du Real Madrid. Cela pourrait lui valoir une longue suspension.

Zapping But! Football Club Real Madrid, FC Barcelone : top 10 des joueurs les plus capés en Ligue des Champions

Cela fait des décennies que le FC Barcelone accuse les arbitres d'être de mèche avec le Real Madrid. Un phénomène qui s'est amplifié ces dernières années avec des décisions parfois étonnantes. A tel point qu'en Catalogne, chaque championnat décroché par les Merengue est surnommé "La Liga de Florentino", en référence à l'influence réelle ou supposée du président madrilène. La semaine dernière, Gerard Piqué a méchamment dérapé sur ce sujet sensible.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Jusqu'à quatre matches de suspension

Au Youtubeur DJ Mariio, Piqué a déclaré : « Un ancien arbitre, je ne me souviens plus de qui il s’agit, peut-être Iturralde, disait que 85% des arbitres sont pour le Real. C'est une statistique qui a été donnée, vous pouvez vérifier. Comment ne vont-ils pas siffler en faveur de Madrid ? Inconsciemment, mais comment ne pas penser qu’ils vont être plus d’un côté que de l’autre ? Au final, si tu supportes un club… Je respecte totalement le professionnalisme des arbitres. Je sais qu’ils essaient de faire le meilleur travail possible, mais quand un moment de doute arrive… »

Le problème, c'est que malgré ses précautions, Piqué a clairement en cause la probité des arbitres. Et ça, la Fédération espagnole ne veut pas laisser passer. Elle a ainsi ouvert un dossier à l'encontre du grand défenseur central, qui risquerait jusqu'à quatre matches de suspension, alors qu'il n'a même pas encore repris la compétition après sa blessure en fin d'année dernière. Même sans le vouloir, Florentino Pérez peut donc torpiller le FC Barcelone !