Real Madrid : le bon, la brute et le truand de la première partie de saison
Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
BILAN

Real Madrid : le bon, la brute et le truand de la première partie de saison

Pour Noël, « But ! Football Club » dresse un bilan club par club de la première partie de saison sur un air de western spaghetti estampillé Sergio Leone. L'épisode madrilène.

Le bon : Karim Benzema

Dans un Real bien moins clinquant que par le passé, le Lyonnais a pris une envergure insoupçonnée. A 33 ans, Karim Benzema n'a sans doute pas les statistiques les meilleures de sa carrière (12 buts en 18 apparitions TTC) mais c'est lui l'indispensable taulier présent dans les grands matches, le sauveur de Zinédine Zidane dans une campagne de Ligue des Champions qui partait pour être désastreuse, lui l'homme des buts importants en Liga. A Madrid, où il trône depuis onze saisons maintenant, il est devenu une légende à la hauteur de Raul par sa longévité au plus haut niveau.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU REAL MADRID

La brute : Sergio Ramos

Pour le Sévillan aussi, on peut parler de longévité et de régularité. Recordman du nombre de matches avec la sélection espagnole (178), capitaine en club comme en sélection, Ramos n'a pas pu tout jouer en ce début de saison du fait d'une déchirure et de soucis au genou. Reste qu'à 34 ans, le fougeux défenseur est assagi (2 cartons jaunes) et il est tellement indispensable que beaucoup redoute de devoir gérer sa succession à l'été 2021 si aucun accord n'est trouvé concernant une prolongation. Ni Raphaël Varane, ni Nacho, ni aucun autre n'a les épaules pour succéder au patron.

Le truand : Eden Hazard

Depuis son arrivée (en surpoids) à l'été 2019 au Real Madrid, le Belge de 29 ans enchaîne les galères. Seulement 28 matches sur une saison et demi et surtout une cartographie de pépins physiques dignes du « golfeur » Gareth Bale. Cette saison, on n'a commencé par une blessure au genou, on est passé par des soucis musculaires, le Covid puis à nouveau une lésion. Résultat : six maigres apparitions TTC, 2 buts... Et la désagréable impression d'avoir à faire à un nouveau joueur de verre.

Pour résumer

Le précieux Karim Benzema, le patron Sergio Ramos et le fragile Eden Hazard sont à l'honneur de notre bilan de la première partie de saison du Real Madrid.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz