Real Madrid - Mercato : l'incroyable revirement de Gareth Bale
Gareth BaleCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
HONTE DE RIEN

Real Madrid - Mercato : l'incroyable revirement de Gareth Bale

Parti fâché avec tout le monde du Real Madrid, Gareth Bale voit son prêt à Tottenham tourner au vinaigre. Du coup, il a demandé à son agent de brosser les Merengue dans le sens du poil…

Zapping But! Football Club Rea Madrid : top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

On n'ira pas jusqu'à citer Coluche, qui parlait des gens qui osent tout, même que c'est à ça qu'on les reconnaît… Mais ce que font Gareth Bale et son agent, Jonathan Barnett, est vraiment très culotté. Voire limite du manque de respect. Car, pour rappel, le Gallois a tout fait en 2019/20 pour pousser à bout le Real Madrid, Zinédine Zidane et ses supporters. Même tendre fièrement un drapeau de son pays sur lequel il était écrit qu'il faisait passer sa sélection et le golf avant son club.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU REAL MADRID

"Il aime toujours le club"

C'est donc avec un soulagement immense qu'il a vécu l'été dernier son prêt à Tottenham, le club où il avait explosé avant son départ au Real. Au passage, son représentant avait mis un gros tacle aux supporters madrilènes, accusés de ne pas s'être montrés patients avec le gaucher, et à Zinédine Zidane, qui n'a pas su exploiter son talent. Problème : à Tottenham, ça ne va toujours pas, à tel point que José Mourinho a tancé son joueur publiquement. Du coup, l'hypothèse d'un retour en Espagne à la fin de son prêt est de plus en plus grande.

Sans aucune honte, Jonathan Barnett a expliqué au site Goal que Gareth Bale serait très content de redevenir merengue et que le problème, ce n'est pas lui mais Zinédine Zidane, qui ne l'aime pas ! « Il aime toujours le club. Il n’a aucun problème avec le Real Madrid, c’est un club merveilleux. Ce ne serait pas un problème (de revenir). Ils doivent juste décider s’ils ont besoin qu’il revienne. J’imagine qu’il faut demander à monsieur Zidane s’il veut de lui, mais je ne pense pas. » Un peu gros, non ?