Erling Haaland
Erling HaalandCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONCURRENCE

Real Madrid - Mercato : 2 coups de frein à la venue d'Erling Haaland

Dans les petits papiers du Real Madrid depuis plusieurs mois, Erling Haaland (Dortmund) figure toujours sur ses tablettes même si deux points semblent rédhibitoires à son recrutement l'été prochain.

Zapping But! Football Club Real Madrid : l'historique des blessures d'Eden Hazard

Depuis lundi et la réunion entre Joan Laporta et Mino Raiola à Turin, il est beaucoup question de l'arrivée d'Erling Haaland au FC Barcelone la saison prochaine. Pourtant, les Blaugrana sont sans le sou, au contraire du PSG et de Manchester City, également intéressé, et ils doivent également composer avec la concurrence du Real Madrid. Les Merengue ont rencontré l'agent et le père de l'attaquant norvégien du Borussia Dortmund l'été dernier, preuve de leur intérêt.

Mais selon Marca, deux points font qu'ils refusent de s'enflammer aujourd'hui et que le pessimisme serait même plutôt de mise dans ce dossier. Le premier, c'est que Haaland n'a jamais exprimé son souhait de jouer au Real. Or, Florentino Pérez tient à ce que ses futures recrues fassent preuve d'enthousiasme à l'idée d'y signer. Un Mbappé qui dit que c'est son rêve depuis toujours, ça le comble. Un Haaland qui laisse la porte ouverte à City, au Barça ou aux Merengue, beaucoup mois. Le second point, c'est que le secteur offensif madrilènes affiche complet. Si Mbappé arrive, il pourrait être aligné avec un Vinicius Jr en feu et un Benzema au sommet. Et un Asensio qui ne démérite pas. En recrutant Haaland, le Real serait contraint de mettre Benzema, chouchou de Pérez, sur le banc. Un vrai casse-tête qu'il songerait à s'éviter…

Le Real Madrid pas prêt à tout pour Haaland

S'il a toujours l'intention de recruter Erling Haaland la saison prochaine, le Real Madrid ne fera pas tout pour. Car le fait que le Norvégien n'exprime pas son souhait de jouer chez les Merengue est un frein, tout comme le joueur à sacrifier pour lui faire de la place.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet