ASSE : le retour de Benzema en Bleu n’a pas fait que du bien à Loïc Perrin
Loïc Perrin (ex ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
SOUVENIRS, SOUVENIRS

ASSE : le retour de Benzema en Bleu n’a pas fait que du bien à Loïc Perrin

Salué par le monde du football, le retour de Karim Benzema en équipe de France n’a pas rappelé que des bons souvenirs à un certain Loïc Perrin.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : le top 20 des salaires de la saison 2020-2021

Karim Benzema (33 ans) disputera bien l’Euro. De retour dans les plans de Didier Deschamps en équipe de France, l’attaquant du Real Madrid doit déjà trépigner d’impatience à l’idée de retrouver un maillot tricolore qu’il n’a plus porté depuis plus de cinq ans. 

En attendant, l’annonce du retour de Benzema a rappelé un souvenir cuisant à un certain Loïc Perrin. Comme le buteur merengue, l’ancien capitaine de l’ASSE avait été convoqué par Deschamps avant la Coupe du Monde au Brésil en 2014. Sans pour autant faire partie de la liste finale.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'ASSE

Perrin appelé mais resté à quai avant le Mondial 2014

« On était dans un hôtel avec tous les joueurs, les dirigeants et les partenaires. J’avais complètement occulté l’annonce de la liste. Je ne savais même pas que j’avais été présélectionné ! Et à un moment, mon téléphone s’est mis à vibrer avec plein de messages de félicitations, s’est souvenu Perrin dans Le Parisien. Et là, je vois que je suis dans une liste de sept réservistes. Je ne comprenais même pas comment cela fonctionnait. Devais-je rester chez moi ou aller à Clairefontaine ? Finalement, c’était la deuxième solution. J’ai fait une partie de la préparation avant d’attendre chez moi au cas où un joueur se blesserait. C’est arrivé à mon coéquipier Stéphane Ruffier après une blessure de Steve Mandanda ou à Rémy Cabella après celle de Ribéry. Mais pas à moi. Mais je suis déjà super fier d’avoir été réserviste. »

 

Pour résumer

Comme Karim Benzema, Loïc Perrin avait été appelé en équipe de France... avant de rester à quai avant la Coupe du Monde 2014 au Brésil.

Bastien Aubert
Article écrit par Bastien Aubert