par Benjamin Danet
OPINION

ASSE, Stade Brestois, équipe de France : des banderoles musclées anti-Le Graët ont vu le jour

Comme le relate RMC, les informations publiées par So Foot au sujet de scandales à la Fédération Française de Football ont eu une répercussion ce week-end en L1 et en L2. Noël Le Graët, le président de la FFF, n'a pas été épargné.

Zapping But! Football Club L’Instant Mercato : Nice, le PSG, David, Ekitike… ça bouge sur le marché des attaquants

Grandes causes, gros effets. Et les informations publiées par So Foot, révélant de nombreux les dysfonctionnements au sein de la FFF, ont poussé certains supporters de clubs à entrer dans le débat. Dans leur viseur, un homme : Noël Le Graët, le président de la Fédération.

Sur le terrain de Guingamp, le fief du dirigeant breton, les supporters de Saint-Étienne ont allumé la première mèche avec une banderole pour le moins incisive, faisant référence à des massages supposément inappropriés du président à des salariés. La FFF a depuis porté plainte contre So Foot, pour diffamation, mais les supporters, eux, ont frappé fort. "À vouloir mettre du monde dans vos lits, vous vous êtes mis dans de beaux draps. Et vous, passerez-vous Noël à l'ombre ?", ont-ils écrit dans le parcage des visiteurs.

À Brest, battu par Ajaccio dans la journée, on a été encore plus direct, faisant cette fois référence à la rivalité entre le Stade Brestois et l'En Avant Guingamp. "Il n'y a pas que Brest que t'as voulu b...." Ambiance.

Pour résumer

Comme le relate RMC, les informations publiées par So Foot au sujet de scandales à la Fédération Française de Football ont eu une répercussion ce week-end en L1 et en L2. Noël Le Graët, le président de la FFF, n'a pas été épargné.

Benjamin Danet
Rédacteur
Benjamin Danet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.