Didier Deschamps
Didier DeschampsCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
AVENIR

Equipe de France : Deschamps calme Zinédine Zidane sur sa succession

Si Zinédine Zidane brigue le poste de sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps a cru bon de rappeler qu'il était toujours en poste... Et qu'il ne partirait pas forcément après le Mondial au Qatar.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 des meilleurs vendeurs de la décennie

Alors qu'il fête ses dix ans à la tête de l'équipe de France, Didier Deschamps a accordé un long entretien au Parisien où il évoque la perspective de la Coupe du Monde au Qatar. Un événement qui concentre « toute (son) énergie ».

Ne faisant pas cas de ne pas avoir été prolongé en amont du Mondial par Noël Le Graët, le Champion du Monde 1998 et 2018 est focalisé : «J’ai cette capacité à me placer en immersion. Il n’y a aucune utilité, pour le bien des joueurs et de l’équipe de France, de parler de l’après. Il y en aura un, comme à chaque fois. Je suis en place avec mon staff. En pleine conscience de notre mission et du défi immense qui nous attend».

« Je ne suis ni usé, ni fatigué »

Néanmoins, Didier Deschamps a déjà tempéré les ardeurs de Zinédine Zidane, lequel a refusé le PSG dans l'attente d'une opportunité avec l'équipe de France après son passage au Real Madrid : «Aujourd’hui, la place n’est pas libre puisque je l’occupe avec mon staff. Après, chacun a la liberté de dire ce qu’il veut et comme il le veut. Sur moi, ça n’a aucun impact. L’intérêt, aujourd’hui, pour les joueurs et l’ensemble de la sélection, c’est d’être performant à la Coupe du monde. Tout ce qui peut aller à l’encontre de cet objectif commun n’est pas forcément une bonne chose».

S'il avait montré quelques signes de lassitude et ouvert la voie à un départ après l'Euro 2021 raté, Didier Deschamps a eu le temps de recharger les batteries depuis et, s'il ne se projette pas sur l'horizon 2024, l'ancien coach de la Juve et de l'OM l'envisage un peu plus  : « Je ne suis ni usé ni fatigué. Je suis un privilégié d’être sélectionneur des Bleus. Cette fonction représente tout ce que j’ai toujours recherché. Le top niveau. Je suis très content d’y être. Mon corps et ma tête ont besoin de ça».

Bleus : Deschamps freine les ardeurs de Zidane

Si Zinédine Zidane brigue le poste de sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps a cru bon de rappeler qu'il était toujours en poste... Et qu'il ne partirait pas forcément après le Mondial au Qatar. Une mise au point salutaire.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.