Emmanuel MacronCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PRÉSIDENCE

Equipe de France : Le Graët lâché à la FFF, Riolo et Macron ont son successeur !

Au surlendemain des propos déplacés qu’il a tenus au sujet de Zinédine Zidane sur l’antenne de RMC Sport, Noël Le Graët est plus que jamais sur la sellette de la présidence de la FFF.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

La sortie de Noël Le Graët sur l’avenir de Zinédine Zidane sera peut-être le dérapage de trop. Outre les réactions indignées de Kylian Mbappé et d’à peu près toutes les couches de la société française, L’Équipe affirme que les pouvoirs publics ont l’intention d’intervenir après ce nouvel écart.

« On a franchi la ligne rouge, il ne peut pas ne rien se passer, prévient une source proche du gouvernement, habilitée à donner la vision venue du plus haut sommet de l’État. On appelle de nos vœux à ce que chacun mesure la gravité de ce qui a été prononcé. Le football en France est suffisamment important pour que la personne qui anime la Fédération puisse être exemplaire. Et là, on n’y est plus. Des décisions doivent être prises par ceux qui sont les décisionnaires de cette Fédération (le comité exécutif de la FFF) en ce qui concerne sa gouvernance. Il faut qu’ils prennent des initiatives. Cette situation tient plus à une personne qu’à un système. Il faut qu’ils en tirent toutes les conséquences. »

En clair, l’État souhaite la fin de l’ère Le Graët (président depuis 2011) et une action des autres dirigeants de la FFF pour provoquer son départ. Pour l’heure, on n’y est pas, mais plusieurs membres du comex semblent prêts à passer à l’action et déclencher les hostilités pour mettre Le Graët (81 ans) en minorité ou le forcer à démissionner. RMC Sport confirme cette tendance forte et Daniel Riolo a même fait savoir hier soir qu’Emmanuel Macron avait appelé Michel Platini pour lui succéder : « Emmanuel Macron a envoyé un message à Michel Platini et tâte le terrain en lui demandant si éventuellement il serait dispo. » Si l’ancien capitaine des Bleus réserve sa réponse, il lui faudrait détenir une licence à la FFF d’au moins six mois avant de prétendre à occuper le poste de président.

Pour résumer

Au surlendemain des propos déplacés qu’il a tenus au sujet de Zinédine Zidane sur l’antenne de RMC Sport, Noël Le Graët est plus que jamais sur la sellette de la présidence de la FFF. Daniel Riolo et Emmanuel Macron le savent.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.