France - Suède (4-2) : la performance des Parisiens au révélateur
Presnel Kimpembe et Kylian Mbappé à l'échauffementCredit Photo - Icon Sport
par Stéphane Tan
ANALYSE

France - Suède (4-2) : la performance des Parisiens au révélateur

Déjà qualifiée pour le Final Four de la Ligue des Nations, la France a clôturé son joli parcours dans cette compétition avec une victoire 4-2 face à la Suède. Focus sur les performances des joueurs du PSG, Kylian Mbappé et Presnel Kimpembe.

Zapping But! Football Club Coupe de France : le tirage au sort des 32èmes de finale

Dernière sortie pour les Bleus de Didier Deschamps avant le retour en club pour les 23 Bleus sélectionnés. Déjà assurée de disputer le Final Four de la Ligue des Nations grâce à sa belle victoire face au Portugal (0-1), l'Equipe de France a achevé son joli parcours dans la compétition avec une victoire 4-2 face à la Suède, terminant ainsi première de son groupe avec 16 points. Ce match était également l'occasion de voir à l'oeuvre deux joueurs du Paris Saint-Germain. Presnel Kimpembe, une nouvelle fois titularisé en défense au côté de Raphaël Varane, mais surtout le grand retour de Kylian Mbappé à la compétition, blessé à la cuisse il y a un peu plus de deux semaines à Nantes (3-0). 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'EQUIPE DE FRANCE

Reprise en douceur pour Kylian Mbappé

Le débat de la présence de Kylian Mbappé chez les Bleus a vivement animé l'actualité du Paris SG. A l'instar de Neymar avec le Brésil, le club parisien aurait bien aimé conserver son joyau français durant cette trêve internationale afin de le préserver en vue du calendrier démentiel qui attend le PSG. Didier Deschamps n'était pas de cet avis-là. Néanmoins, aucun risque n'a été pris avec le champion du monde français qui a été ménagé face au Portugal. 

Jugé trop juste pour ce match à haute intensité, Kylian Mbappé à eu le temps de se remettre de sa blessure à la cuisse afin d'être disponible pour ce dernier match de Ligue des Nations face à la Suède. Il était donc tout naturel de voir Kylian Mbappé disputer quelques minutes sur la pelouse du Stade de France face à la sélection suédoise. Une participation qui était vue d'un bon oeil par la direction du PSG dans l'optique de lui donner un peu de rythme avant le match décisif en Ligue des Champions face au RB Leipzig, le 24 novembre prochain. 

Alors qu'on attendait la titularisation de Kylian Mbappé de la part de Didier Deschamps, c'est sur le banc que le joueur de 21 a démarré la rencontre. Rentré à la 57ème minute à la place de Marcus Thuram, le génie français avait probablement hâte de retoucher le cuir. Cela s’est ressenti dès ses premières prises de balle. Et à peine le temps de se mettre en jambes, l’attaquant français délivrait un centre parfait pour la tête d’Olivier Giroud (59ème). Impact immédiat. Au cours de la petite demi-heure passée sur le pré, le Parisien a apporté de la vitesse et de la percussion sur son côté gauche. Le match étant déjà plié, ce dernier n'a pas eu l'opportunité de participer à la fête, malgré un repositionnement en pointe à la sortie d'Olivier Giroud. Une reprise tout en douceur pour le Français. Thomas Tuchel doit être rassuré, lui qui compte forcément beaucoup sur son génie français, à l’aube d’échéances capitales pour le Paris SG.

Prestation tout en sobriété pour Presnel Kimpembe

L'autre joueur du Paris Saint-Germain qui participait à la rencontre était Presnel Kimpembe. Le défenseur parisien, qui est très performant depuis le Final 8 de la Ligue des Champions, enchaîne les performances de haute volée que ce soit sous le maillot parisien ou des Bleus. Le joueur de 25 ans a confirmé sa grande forme actuelle, lui qui s'était montré impérial face au Portugal. Petit à petit, le titi parisien s'impose en tant que titulaire en Equipe de France au côté de Raphaël Varane. Ce match, sans enjeu face à la Suède, était l'occasion idéale de parfaire la relation entre les deux hommes.

Dans la lignée de ces derniers matchs, Presko a livré une prestation pleine d’assurance. Il faut dire que l’adversité n’était pas la même qu’au Portugal, où la menace était plus présente avec Cristiano Ronaldo and co. Concentré dans son placement, solide dans les duels, il a fait le job en défense. A la sortie de Varane à la pause, ce dernier s’est mué en leader de la défense tricolore avec Kurt Zouma à ses côtés. Dans son leadership et dans son attitude.

Les dernières minutes ont été plus délicates face à une sélection suédoise qui poussait pour égaliser. Si ce match ne lui a probablement pas permis de gagner sa place de titulaire pour l'Euro 2020, lui qui est en concurrence avec Clément Lenglet, ce rassemblement lui a en tout les cas permis de gagner de nombreux points aux yeux de DD. Pour le PSG, l’essentiel est sauf. Pas de nouvelles blessures à déplorer et un Kylian Mbappé de retour à la compétition.