Stade de Reims : Guion pointe les lacunes, Caillot dépité après l'élimination européenne
Jean-Pierre CaillotCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
DÉCEPTION

Stade de Reims : Guion pointe les lacunes, Caillot dépité après l'élimination européenne

Le Stade de Reims est déjà éliminé en Ligue Europa après sa défaite aux tirs au but sur la pelouse de Fehérvar (0-0 a.p., 1-4 aux t.a.b.).

Zapping But! Football Club OM : top 10 des joueurs les plus capés de l'histoire

Après avoir lutté toute une saison pour un avenir européen, le Stade de Reims n'aura finalement étiré son aventure que sur deux matchs. Après avoir franchi l'obstacle Servette de Genève (1-0), les Champenois ont craqué hier soir face à Fehérvar (0-0 a.p., 1-4 aux t.a.b.).

Une défaite forcément douloureuse pour David Guion qui a pointé les difficultés de son équipe face à « un adversaire très regroupé ». « On a manqué de prise d'initiatives et de qualité pour pouvoir faire la différence. On a laissé les Hongrois dans leur confort et on ne peut s'en prendre qu'à nous-mêmes. On s'est créé très peu d'occasions et on n'a pas fait ce qu'il fallait durant 120 minutes pour pouvoir l'emporter. Le regret, c'est qu'il y avait la place pour l'emporter... Il y a beaucoup de déception dans le vestiaire mais il faudra être capables de se remobiliser et surtout de rebondir », a déclaré le coach rémois.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU STADE DE REIMS

La grosse déception de Caillot

Du côté du président Jean-Pierre Caillot, c'est « une grosse déception » qui transparaît dans des propos rapportés par l'Union. Regrettant le fait de ne pas avoir « trouvé de solutions dans le jeu », le patron du Stade de Reims a fait grise mine. « Nous souhaitions aller au bout de l'aventure, et je crois sincèrement que nous en avions les moyens. Nous avons été pauvres dans le jeu et j'ai du mal à l'expliquer. Notre médiocre début de saison a dû aussi jouer sur le moral des joueurs », conclut Caillot.