Stade de Reims : malgré les débuts ratés, Guion n'a jamais été menacé
David Guion et Jean-Pierre Caillot (avant un match amical face au Havre de Paul Le Guen).Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
VERITES

Stade de Reims : malgré les débuts ratés, Guion n'a jamais été menacé

Alors que certaines voix s'élevaient pour réclamer la tête de David Guion au Stade de Reims, Jean-Pierre Caillot n'a jamais prêté attention à cette vindicte.

Il y a quelques semaines, à l'issue de la triste défaite du Stade de Reims (alors 19e du classement) à la maison face au FC Lorient (1-3), l'avenir de David Guion sur le banc champenois ne semblait plus tenir qu'à un fil. C'était sans compter sur le réveil spectaculaire des stadistes, d'abord faciles vainqueurs à Montpellier (4-0), avant d'enchaîner deux autres bons matches contre Strasbourg (2-1) et à Lens (4-4). Forcément, l'étau s'est bien désserré autour du technicien.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE DE REIMS

« J'ai réuni le staff technique pour dire aux coaches que je croyais en eux »

Du côté de Jean-Pierre Caillot, qui s'est exprimé dans les colonnes de L'Union, on n'a jamais douté de David Guion : « Quand les bookmakers ont lancé des paris sur la durée de vie de notre entraîneur, j'ai été clair : j'ai réuni le staff technique pour dire aux coaches que je croyais en eux et au groupe. J'ai simplement demandé que tout le monde se concentre sur le travail. J'ai la faiblesse de penser que les mots portent et qu'ils consolident la confiance que j'ai en eux. Il n'y a aucune raison qu'on mette de la pression ».

Désormais remonté au 16e rang du classement avec un point d'avance sur le barragiste Nîmes, le Stade de Reims n'est pas encore tiré d'affaire mais se rapproche de son objectif de figurer dans le Top 12 du classement.