Bruno Genesio (Stade Rennais)
Bruno Genesio (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BOUCLIER HUMAIN

Stade Rennais : Genesio gronde et défend un joueur pris en grippe

Agacé par l’élimination du Stade Rennais en 16es de finale de la Coupe de France par Nancy aux tirs au but, Bruno Genesio n’a pas caché sa colère envers les instance au sujet du protocole sanitaire.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

Il ne fallait pas titiller Bruno Genesio hier soir. Après l’élimination du Stade Rennais par Nancy en 16es de finale de la Coupe de France (1-1 3 tab 4), l’entraîneur du club breton était remonté contre les instances au sujet du protocole sanitaire.

« Je regrette un peu le manque de protocole qui aurait dû être mis en place, soit par la Fédération soit par la Ligue, afin que toutes les équipes soient sur la même ligne. Parce que je crois savoir que certains n’ont testé personne, a-t-il déclaré sur Eurosport. Nous on l’a fait par mesure de précaution et finalement on peut se dire qu’on est les dindons de la farce. Voilà. Peut-être que les dirigeants avaient d’autres choses à faire pendant les fêtes que de sortir un protocole beaucoup plus réglementaire et draconien… »
Le Stade Rennais s’est présenté en Lorraine avec un effectif amoindri par plusieurs cas de Covid-19, en plus des éléments blessés ou partis en sélection préparer la CAN. Résultat: Genesio a dû composer avec un groupe très rajeuni et seulement trois défenseurs de métier (Lorenz Assignon, Adrien Truffert et Loïc Baldé). Sehrou Guirassy, lui, était bien présent mais a raté tout ce qu’il a entrepris devant l’ASNL. « C'est normal de douter quand on est avant-centre, qu'on n'a pas joué depuis quelques temps et qu'on rate un penalty, l’a dédouané Genesio. Je ne vais pas l'enfoncer  car je sais que cela fait partie des moments dans une carrière, notamment pour les attaquants, qu'il faut traverser et surmonter. On va l'aider à sortir de cette phase-là. »

Pour résumer

Agacé par l’élimination du Stade Rennais en 16es de finale de la Coupe de France par Nancy aux tirs au but (1-1, 3 tab 4), l'entraîneur Bruno Genesio n’a pas caché sa colère envers les instance au sujet du protocole sanitaire.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert