Stade Rennais : Genesio salue le caractère de ses hommes à Arnhem (2-1) et défend Badé
Bruno GenesioCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
REACTION A CHAUD

Stade Rennais : Genesio salue le caractère de ses hommes à Arnhem (2-1) et défend Badé

A l'issue de Vitesse Arnhem - Stade Rennais (1-2), Bruno Genesio avait des choses à dire...

Zapping But! Football Club Stade Rennais : le palmarès des Rouge et Noir

Amorphe et logiquement mené à la pause face au Vitesse Arnhem, le Stade Rennais s'est finalement réveillé lors du second acte pour s'imposer 2-1 aux Pays-Bas et s'offrir un début de mano-à-mano avec Tottenham.

A l'issue de la rencontre, Bruno Genesio était plutôt satisfait du résultat et de l'état d'esprit même si le scénario l'a laissé sur sa faim : « On peut le dire, c'était un Rennes avec deux visages. La première période, c'était insuffisant. Il n'y avait pas de rythme. Les transmissions, les courses, c'était mauvais. Il n'y avait pas de vitesse. Mais on a corrigé cela dès l'entame de la deuxième période en utilisant beaucoup mieux nos latéraux. On résiste ensuite à 10 contre 11. C'est très positif alors que l'on dit souvent de mon équipe qu'elle manque de caractère. Les gars ont montré le contraire ».

Parlant d'un succès « finalement logique », le coach rennais n'a pas voulu enfoncer sa recrue défensive Loïc Badé, encore passé au travers et exclu à un quart d'heures du terme : « Sur la prestation de Badé , c'est un très jeune joueur. Il découvre un nouveau club et un nouveau système. Il ne faut pas le juger sur deux ou trois matches. À long terme, il va montrer toutes ses qualités. »

Les mots de Bruno Genesio

Davantage satisfait par le caractère de ses troupes que par la prestation sur 90 minutes lors de Vitesse Arnhem - Stade Rennais (1-2), Bruno Genesio prend la défense de Loïc Badé, une nouvelle fois décevant et exclu aux Pays-Bas.