Stade Rennais, Girondins : Camavinga fait pâlir une légende bordelaise
Eduardo Camavinga (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par La rédaction
GLORIEUX PASSÉ

Stade Rennais, Girondins : Camavinga fait pâlir une légende bordelaise

Convoqué en équipe de France, Eduardo Camavinga (17 ans) flambe depuis plus d’un an au Stade Rennais. Suffisant pour franchir un nouveau cap chez les Bleus ?

Depuis son arrivée à Clairefontaine, Eduardo Camavinga n’est plus un spectateur mais un acteur de l’équipe de France. « Il est là comme les autres, même s’il n’a pas encore 18 ans, a dit Didier Deschamps, qui le considère déjà comme un candidat sérieux pour faire partie des 23 Bleus au prochain Euro (11 juin-11 juillet 2021). Il faut le gérer comme les autres et il sera amené à avoir un certain temps de jeu pendant ce rassemblement. J’aurai des choix à faire. Je ne le prends pas pour faire plaisir à qui que ce soit. C’est tôt, très tôt, je l’ai dit. Ça ne veut pas dire qu’il n’est pas capable, même s’il faut un certain temps pour arriver au niveau d’international. » 

À 17 ans et après un début de saison où il s’est déjà montré décisif par le but (MHSC) et la passe (Stade Rennais), Camavinga ferait déjà presque penser à un certain Jean Tigana, qui a illuminé le jeu des Girondins et des Bleus pendant les années 80. 

 
VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Un mélange de Luccin et de Tigana ?

« On me parle parfois de Peter Luccin ou de Jean Tigana. Il faut surtout qu’il reste lui-même, coupe Guy Stéphan. Ce qui frappe chez lui, c’est sa qualité technique, son toucher de balle. Et il joue la tête levée, il voit ce qu’il y a autour de lui. C’est un gaucher qui peut jouer à droite, à gauche, en milieu relayeur, devant la défense et trouver des angles de passe différents. Même s’il faut toujours rester prudent avec un joueur de 17 ans, je ne lui vois pas de véritable point faible. »