Stade Rennais : Pierre Ménès bave sur la première de Camavinga en Bleu
Eduardo CamavingaCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
PREMIERS PAS RÉUSSIS

Stade Rennais : Pierre Ménès bave sur la première de Camavinga en Bleu

Entré lors de la dernière demi-heure de France-Croatie en Ligue des Nations (4-2), Eduardo Camavinga (17 ans) doit faire la fierté du Stade Rennais.

Eduardo Camavinga est déjà entré dans l’histoire de l’équipe de France. En entrant en jeu hier à la 63e minute à la place de N’Golo Kanté, le milieu du Stade Rennais est devenu le plus jeune international français depuis 1945, à 17 ans, 9 mois et 29 jours. Le joueur de 17 ans a réalisé une entrée pleine de culot, à l’image de ses performances depuis un an et demi en Ligue 1.

« Je lui avais demandé de garder son naturel, a expliqué Didier Deschamps après la rencontre. Même sans public, porter le maillot de l’équipe de France, c’est un poids, une responsabilité. Mais il est tellement à l’aise, jugeait le sélectionneur. Sur le plan athlétique, il est bien, et il a une capacité d’utilisation du ballon qui fait que, malgré son âge, il dégage une sérénité, une tranquillité. Il a le potentiel pour revenir. »

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

« Camavinga ? Une entrée fracassante »

Pierre Ménès est du même avis que le sélectionneur des Bleus. « Camavinga ? Une entrée fracassante, a-t-il analysé sur son blog. Le gamin n’a pas perdu un ballon, a délivré une bonne frappe et un centre en retrait pour Martial qui aurait pu être décisif, offert des prises de balle et des relances toujours propres… Cela ne doit pas surprendre les Rennais, ce que je dis, mais c’est un joueur formidable à l’avenir radieux. »