Bruno Genesio (Stade Rennais)
Bruno Genesio (Stade Rennais)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CHOC

Stade Rennais : un impair honteux fait tache, Genesio met en garde avant l’OL

La victoire poussive du Stade Rennais jeudi en Ligue Europa Conference contre les Slovènes de Mura (1-0) n’a pas du tout convaincu un Bruno Genesio très irrité en conférence de presse.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

Le Stade Rennais poursuit son petit bonhomme de chemin en Ligue Europa Conference. Hier, les hommes de Bruno Genesio ont étiré la belle série du football français en coupes d’Europe en s’imposant petitement contre Mura (1-0). C’est Loïc Badé qui est devenu le héros des Rouge et Noir en marquant l’unique but de la rencontre dans le money time. Malgré tout, le SRFC a fait preuve d’un manque de rythme et d’impact confondants. Les observateurs étaient sous le choc.

« Ce dernier quart d'heure est une honte monumentale. Il y a des tours en réserve qui se perdent », a pesté le journaliste de So Foot Clément Gavard. « On ne retiendra que le résultat. Le Stade Rennais toujours leader de son groupe, au terme d’un match plus que moyen. Parfois inquiété par un adversaire très faible. Loin d’être rassurant », a renchéri Pierre Lejolivet d’Ouest France.

Genesio n’a pu que confirmer la tendance en conférence de presse : «  Ce dernier quart d’heure m’a agacé, cette fébrilité après le but. On doit progresser dans cet aspect-là. C’était déjà le cas à Troyes. On doit simplifier notre jeu. » L’OL, qui se déplace à Rennes dimanche en clôture de la 13e journée de L1, est prévenu (20h45).

Pour résumer

La victoire poussive du Stade Rennais jeudi en Ligue Europa Conference contre les Slovènes de Mura (1-0) n’a pas du tout convaincu un Bruno Genesio très irrité en conférence de presse. Les observateurs du club breton non plus.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert