Real Madrid - Mercato : Camavinga a laissé un cadeau empoisonné au Stade Rennais
Eduardo Camavinga (Real Madrid)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
HÉRITAGE

Real Madrid - Mercato : Camavinga a laissé un cadeau empoisonné au Stade Rennais

Ceux qui pensaient que la relève d’Eduardo Camavinga (18 ans) allait s’intensifier après son départ au Real Madrid se sont trompés dans les grandes largeurs.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : le bilan de Julien Stéphan en chiffres

Le Stade Renais réalise un début de saison très mitigé et c’est peut-être en raison du manque de relève générationnel que bon nombre d’observateurs lui promettaient pourtant. « Bruno Genesio a sous la main un tiers de son effectif issu du centre mais derrière Eduardo Camavinga, qui a fusé au Real Madrid, c’est encore timide », résume L’Équipe dans son édition du jour.

« Quand on fait le choix d’un effectif assez jeune, il faut assumer parfois que les jeunes ne soient pas des plus réguliers, observe Bruno Genesio. Mais ils répondent à mes attentes à l’entraînement, dans l’écoute, le travail. C’est parfois plus difficile en compétition, mais ça fait partie de l’apprentissage et je trouve qu’on est en progrès individuels et collectifs. »

Une liste de talents pourtant fournie

La liste est fournie. Au milieu, Lesley Ugochukwu est ainsi celui qui a été le plus utilisé cette saison (431 minutes) mais il doit encore s’affirmer. Relayeur apparu en fin de saison passée, Andy Diouf (18 ans, 5 minutes) cherche plus de constance technique. Derrière, Warmed Omari débute en L1 à 21 ans mais doit s’imposer davantage. Le latéral droit Lorenz Assignon (21 ans, 134 minutes) a été choisi comme doublure d’Hamari Traoré après six mois en prêt à Bastia (National) et doit être prêt pour janvier, quand le capitaine rennais sera à la CAN.

Le latéral gauche Adrien Truffert (19 ans, 195 minutes), révélation de la saison passée et international Espoirs, a commencé la saison derrière Meling après des soucis d’adducteurs et il le reste puisque le Norvégien tient la forme. Devant, Matthis Abline (18 ans, 103 minutes) a fêté son premier but en pro contre Rosenborg en barrages retour (3-1, le 26 août), avant des entrées plus discrètes. Loum Tchaouna (18 ans) a découvert les pros en jouant 8 minutes à Bordeaux quand le plus jeune de tous, Mathys Tel (16 ans et 5 mois), a joué quatre bouts de match (37 minutes).

Pour résumer

Ceux qui pensaient que la relève d’Eduardo Camavinga (18 ans) allait s’intensifier après son départ au Real Madrid se sont trompés dans les grandes largeurs. Les nouveaux arrivants tardent à se mettre en valeur chez les professionnels.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert